L'Agriculteur Normand 18 juin 2019 à 14h00 | Par T.Guillemot

Patrick Dechaufour (Président de la CGB Calvados, Orne, Sarthe) : une sucrerie neuve pour alternative crédible

llll Pour Patrick Dechaufour (président de la CGB Calvados, Orne, Sarthe), la betterave sucrière est définitivement enracinée dans le bassin bas-normand. Avec ou sans Saint-Louis Sucre et son actionnaire allemand Südzucker ? « Avec, préfèrerait-on du côté normand, mais à défaut, sans et via une usine neuve », prévient le patron des betteraviers.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © TG

>> Le plan de reprise de la sucrerie de Cagny a été approuvé par les planteurs le 22 mai dernier. Où en est-on un mois plus tard ?
Malheureusement, aucune avancée significative n’est à signaler. De nouvelles entrevues sont programmées dans les semaines à venir mais la stratégie de Südzucker, plus particulièrement au niveau de son directoire, semble plus s’apparenter au rouleau compresseur qu’à la concertation constructive.

>> Vous êtes plus inquiets   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Agriculteur Normand

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Le chiffre de la semaine
600 000
C'est la surface, en ha, de maïs (toutes variétés confondues) en Nouvelle-Aquitaine. La région cultive environ 30 % du maïs français. La Charente-Maritime est au 3ème rang régional, derrière les Landes et les Pyrénées-Atlantiques.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui