L'Agriculteur Charentais 11 avril 2019 à 15h00 | Par Bernard Aumailley

Un bâtiment neuf pour les tourteaux de soja

Mi-mars, EVA et Sol Team ont inauguré leur nouveau bâtiment de stockage, construit sur le port de La Rochelle.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le nouveau bâtiment sur le port de La Pallice.
Le nouveau bâtiment sur le port de La Pallice. - © AC

Le bâtiment est ‘‘classique’’ dans son aspect. Outre le fait qu’il soit situé dans la zone portuaire, entouré de mats et de pales d’éolienne, rien ne distingue celui-ci d’autres bâtiments de chargement ou déchargement. Si ce n’est la tour qui le jouxte, reliée par des tapis fermés aux bateaux. Eva et Sol Team viennent d’inaugurer fin mars le bâtiment Saint Marin où sont stockées les importations de soja, de vracs agricoles. Ce bâtiment a été construit en partenariat entre Eva, concessionnaire et gestionnaire de 3 terminaux portuaires sur le Grand Port Maritime de La Rochelle et Sol Team, une société nantaise (82 M€ de chiffre d’affaires), importatrice de matières premières destinées à l’alimentation animale.
EVA, filiale des groupes portuaires Sica Atlantique et Maritime Kuhn, exploite et gère trois terminaux (où sont stockés des engrais et des tourteaux) sur 760 m linéaires de quais en eau profonde et plus de 25 ha de terrains en bord à quai dont ceux de l’Anse Saint-Marc, gagnés sur la mer. Grues, outillages, espaces de stockages sont le « fonds de commerce » de cette filiale de Sica Atlantique. Elle affiche 80 000 t de trafic tous genres.

Une nouvelle cathédrale

Le travail en tandem entre Eva et Sol Team a conduit à construire un bâtiment : « stockage à plat de 8800 m2, 50 000 t de capacité, trois cellules de stockage, bordé par un sas ou couloir de chargement de 1400 m2, étanche et protégé des intrusions de volatiles par 4 portes automatiques, ne s’ouvrant que pour l’accès des camions clients », résume Francis Grimaud, directeur d’Eva. Jouant les guides-duetistes avec Guillaume Bettinger, co-dirigeant de Sol Team, il souligne les aspects « techniques » du bâtiment Saint-Marin : il a fallu 269 pieux plantés à plus de 14 m de profondeur, 3000 m3 de béton et 200 t d’acier. Résultat, 174 m de long, 48 de large, 23 m de haut sous couverture et 30 pour la tour de réception, plus de 1600 m3 de béton pour les murs des 3 cases et 1000 t d’acier pour les charpentes. « Tout est fait pour éviter les croisements entre chargements et déchargements, entre OGM ou pas OGM » souligne Guillaume Bettinger de Sol Team, « notre objectif est d’avoir des surfaces de stockage supplémentaires en toute sécurité. » Au visiteur de cette journée d’inauguration, une image reste : celle des montagnes de tourteaux de soja, importés soit du Brésil, soit d’Inde, et la chorégraphie des pelles pour charger la noria de camions. Sous haute surveillance thermique et vidéo, le bâtiment est directement relié au quai par une « bande transporteuse » fermée qui peut ainsi décharger un bateau au rythme de 900 t/h.
Pour ce nouveau bâtiment, elle a trouvé en Sol Team un partenaire novateur. Créée au début des années 2000, Sol Team est né de la volonté de 4 groupes coopératifs de mettre ensemble leurs savoir-faire sur les matières premières agricoles. Présentée principalement comme importateur de tourteaux de soja, Sol Team a d’autres flèches à son arc.
Le travail en commun avec Sol Team remonte à deux décennies. En 2000, Sol Team confie à Eva le soin de décharger ses premiers navires de soja sur La Rochelle, de les stocker et d’en assurer la livraison à ses clients. « Au fil des ans, les volumes se sont développés, les relations tout autant pour finalement se matérialiser fin 2018. » Vincent Poudevigne, directeur de Sica Atlantique, souligne que « l’intérêt commun » entre le savoir-faire logistique de Maritime Kuhn, celui d’Eva et la société Sol Team.
2019 débute sous les meilleurs auspices : deux gros navires de qualité différentes ont obligé à utiliser… la totalité du volume de stockage de ce nouveau bâtiment.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

Le chiffre de la semaine
23 000
C'est le nombre d'exploitations produisant des céréales à paille en Nouvelle-Aquitaine.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui