L'Action Agricole Picarde 18 mai 2019 à 06h00 | Par Claudine Lavorel

Le marché de la grande distribution poursuit sa mue

Le marché de la grande distribution poursuit sa mue. C’est la fin du gigantisme et le consommateur se tourne vers d’autres acteurs, plus pratiques, plus proches, plus éthiques...

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Grand frais réunit en un seul et même lieu cinq professionnels de l’alimentation : un primeur, un épicier d’ici et d’ailleurs, un boucher charcutier, un fromager 
et un poissonnier, dans un espace imitant le marché couvert traditionnel. 
Grand frais réunit en un seul et même lieu cinq professionnels de l’alimentation : un primeur, un épicier d’ici et d’ailleurs, un boucher charcutier, un fromager et un poissonnier, dans un espace imitant le marché couvert traditionnel.  - © D. R.



Pour la première fois depuis quarante ans, le modèle de la grande distribution ne progresse plus et perd des parts de marchés. Au gigantisme des années 1980, les formats développés par les enseignes préfèrent désormais la proximité. L’éclosion du drive, le boom du bio et des circuits courts font aussi bouger les lignes. Les clients souhaitent revenir à des valeurs de proximité et de praticité. Simple tendance il y a   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Action Agricole Picarde

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Le chiffre de la semaine
2 exploitations sur 5
La diversification concernerait plus de deux exploitations agricoles françaises sur cinq, selon une récente étude, réalisée par l’institut BVA pour le groupe bancaire BPCE (banque populaire/ caisse d’épargne). Et le chiffre pourrait augmenter rapidement, puisque 18 % des agriculteurs qui n’ont aujourd’hui aucune diversification l’envisageraient dans les cinq ans. L’activité la plus courante est aujourd’hui la vente directe (22 %), mais elle pourrait être doublée par la production d’énergie (13 ...

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui