L'Agriculteur Charentais 04 novembre 2019 à 11h00 | Par Bernard Aumailley

Vitipep's, une marque française pour garantir et marquer la différence

Cette nouvelle marque assure la traçabilité sanitaire et qualitative des plants. Une assurance importante en phase de replantation ou plantation.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les adhérents de Vitipep’s s’engagent sur une détection précoce des mélanges variétaux en plus des contrôles obligatoires.
Les adhérents de Vitipep’s s’engagent sur une détection précoce des mélanges variétaux en plus des contrôles obligatoires. - © Vitipep's

À l’heure où le vignoble charentais pense ardemment à son renouvelement et à son expansion avec de nouveaux hectares de plantation ou de replantation, voire de transplantations, la question de la « fourniture » de plants par la filière pépiniéristes charentaises se pose. Une nouvelle marque professionnelle a vu le jour en novembre dernier. Il fallait que les plants français correspondent aux défis techniques, environnementaux et sociétaux. La marque Vitipep’s est donc née. C’est avant tout une marque collective. Une enquête montre que 87 % des viticulteurs considèrent la traçabilité très importante et indispensable et que les trois-quarts d’entre eux sont sensibles à l’origine France. Cette marque collective veut ainsi « valoriser l’engagement sanitaire de la profession » et « donner de la visibilité à la pépinière viticole ». On a donc un produit certifié 100 % français, réalisé auprès de 260 professionnels. Cela veut dire un végétal sélectionné, un contrôle par un organisme indépendant et une prospection sanitaire « accrue ». Sur cette dernière, les pépiniéristes adhérents parlent de « prospection et de contrôle de 100 % des vignes mères » contre la flavescence dorée, les viroses graves, Xyllela Fastidiosa et les maladies du bois. Il y a pour cela un cahier des charges que doivent respecter les pépiniéristes, tous répertoriés sur un site internet dédié. Mais il n’y a pas qu’eux puisque l’on trouve aussi dans cette démarche les producteurs de porte-greffes et de greffons et des négociants. Ainsi, dans le domaine de pureté variétale, les adhérents de Vitipep’s s’engagent sur une détection précoce des mélanges variétaux en plus des contrôles obligatoires. Ils ont tous reçu une formation à l’ampélographie et aux reconnaissances de maladies. Les lots sont ainsi séparés sur place.

Montée en puissance des adhérents

« Notre spécialisation permet d’être plus proche des enjeux de la viticulture locale », assurent les partisans de cette marque, des pépiniéristes. Vitipep’s veut apporter un plus par rapport aux plants actuels : des vignes mères de greffons et de porte-greffe françaises plantées à
100 % de matériel initial de marque Entav-Inra ou d’un autre sélectionneur français. De plus, les greffons et porte-greffes sont issus à 100 % de vignes mères françaises, les complantations sur les vignes mères sont réalisées avec des plants de base-marque. Enfin, le greffage est réalisé en France avec des porte-greffe et greffons issus de la marque Vitipep’s. Pour l’heure, seulement 6 pépiniéristes charentais sont agréés : l’EARL Delmon, à Nercillac (16), l’EARL Les Villards à Boutiers-St-Trojan (16), l’établissement multiplicateur du BNIC à Cognac, l’EARL Gergaud et la SARL associée B&G de Nercillac (16), la SAS Arrivé à Virollet (17) et l’EARL du lys blanc de Patrice Raye à Sonnac (17). Il y en a 27 en Gironde.

 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Le chiffre de la semaine
10 420
C'est le nombre d'hectares vendus par la Safer en 2018, à l'occasion de 6052 ventes, pour une valeur de 428M€. Le marché du foncier rural a progressé de 12%. Le marché des terres viticoles est particulièrement dynamique.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui