L'Agriculteur Charentais 21 février 2020 à 10h00 | Par Kévin Brancaleoni

Un robot d'alimentation en démonstration

Dans le cadre d’une journée Innov’action, les éleveurs ont pu découvrir, mardi 21 janvier à Puy-du-Lac, le robot Vector de Lely et des conseils pour la gestion et la modernisation de leur exploitation.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le robot d’alimentation en plein travail, dans le bâtiment des vaches en lactation.
Le robot d’alimentation en plein travail, dans le bâtiment des vaches en lactation. - © AC

Pour la première journée Innov’action de l’année 2020, les Chambres d’agriculture de Charente-Maritime et des Deux-Sèvres avaient donné rendez-vous sur le site de La Vacherie, à Puy-du-Lac, sur l’exploitation du GAEC de La Robertière de Fabien et Gaëlle Tranquard. Une cinquantaine d’éleveurs laitiers, venus des deux départements, ont pu découvrir les quatre ateliers organisés par les techniciens agricoles autour du thème du jour, « Gérer 1 500 000 L de lait avec des robots et des salariés ».

Quatre ateliers ont rythmé cette journée Innov'action. Un technicien de la société Lely a présenté les différentes caractéristiques du robot d'alimentation. Dominique Landais (Seenovia) a également exposé les adaptations à appliquer à l’alimentation des bovins nourris par robot. Un autre atelier, animé par Ludovic Coget (CA17) et Christophe Béalu (CA79), exposait les choix à faire sur le positionnement des bâtiments pour optimiser la ventilation intérieure et la production photovoltaïque. Enfin, Gaëlle et Fabien Tranquard, accompagnés par Christophe Mauger, ont pu présenter l’organisation actuelle de leur exploitation et notamment la gestion de leurs salariés. Autant de clefs qui devraient permettre à d’autres éleveurs de se lancer dans l’aventure de la modernisation de leur exploitation.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

Le chiffre de la semaine
10 420
C'est le nombre d'hectares vendus par la Safer en 2018, à l'occasion de 6052 ventes, pour une valeur de 428M€. Le marché du foncier rural a progressé de 12%. Le marché des terres viticoles est particulièrement dynamique.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui