Le Réveil Lozère 12 juin 2021 a 09h00 | Par AG

Un renforcement de l'initiative européenne en projet

Lancée il y a deux ans, l'initiative européenne pour lutter contre le déclin des pollinisateurs sauvages n'est pas inutile mais doit encore être renforcée, estime la Commission européenne dans un récent rapport. Au-delà de ce qui est déjà prévu par les stratégies Biodiversité ou De la ferme à la table, de nouvelles mesures sont envisagées.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Lancée il y a deux ans, l'initiative européenne pour lutter contre le déclin des pollinisateurs sauvages n'est pas inutile mais doit encore être renforcée, estime la Commission européenne dans un récent rapport. Au-delà de ce qui est déjà prévu par les stratégies Biodiversité ou De la ferme à la table, de nouvelles mesures sont envisagées.
Lancée il y a deux ans, l'initiative européenne pour lutter contre le déclin des pollinisateurs sauvages n'est pas inutile mais doit encore être renforcée, estime la Commission européenne dans un récent rapport. Au-delà de ce qui est déjà prévu par les stratégies Biodiversité ou De la ferme à la table, de nouvelles mesures sont envisagées. - © Jean-Charles Gutner/Illustration

La Commission européenne envisage un renforcement des mesures prises pour la protection des pollinisateurs. Dans un rapport d'évaluation, du 27 mai, sur son initiative de 2018 pour faire face au déclin des pollinisateurs sauvages, elle juge qu'il s'agit d'un outil utile mais que des efforts supplémentaires sont nécessaires pour s'attaquer aux différents facteurs de déclin de ces insectes. Il faudra notamment intensifier les mesures de lutte contre la perte d'habitats dans les paysages   [...]

 

� Lire la suite sur le site Le Réveil Lozère