L'Agriculteur Charentais 26 avril 2021 a 17h00 | Par Laurence Guilemin

Tout est prêt pour les Échappées Nature

Tous les sites des Échappées nature sont prêts pour accueillir le public, avec des nouveautés. La seule inconnue réside dans la crise sanitaire et les autorisations pour que chacun puisse profiter des richesses du département.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Lionel Quillet, Jean-Pierre Servant et Roland Gallian.
Lionel Quillet, Jean-Pierre Servant et Roland Gallian. - © AC

C'est à la croisée de trois départements (Charente-Maritime, Deux-Sèvres et Vendée), sur la commune de La Ronde,  que Lionel Quillet, premier vice-président du Département, a eu plaisir à évoquer  les Échappées nature et leurs nouveautés, en présence de Jean-Pierre Servant, maire de la commune et président de la communauté de communes Aunis Atlantique. Ici, le site est situé dans le Marais Poitevin, lui-même labellisé grand site de France. La commune est  dotée de quatre barrages, deux écluses, bref, une belle carte postale pour séduire les touristes.
La marque « Échappées Nature » a été lancée en 2019, permettant ainsi de regrouper l'ensemble des espaces naturels sensibles, dont les anciens pôles Nature. « Ils ont pour vocation à être préservés et valorisés auprès du grand public avec un objectif de sensibilisation à la nature qui nous entoure », souligne Lionel Quillet. Un travail de longue haleine de trois ans, pour un total de 14 sites, 50 partenariats actifs,une nouvelle identification, une nouvelle communication, « un parcours complet avec une véritable stratégie, et un travail de fond dans les partenariats ».
Pour ancrer davantage la marque, « un univers graphique original » a été créé. Ainsi, des dessins se déclinent sur différents supports de communication (cartes, dépliants, oriflammes, cabas en toile, jeux de cartes, posters,...). Un mobilier commun, « un corner », a été conçu et fabriqué dans le département pour les 14 Échappées nature. Tout est fin prêt pour commencer cette nouvelle saison touristique, la seule inconnue est la date de réouverture. « Tout est mis en oeuvre pour accueillir le public dans les conditions dictées par la crise sanitaire », selon le vice-président Lionel Quillet.

Des nouveautés aux écluses

« Nous proposons un tourisme vert, durable, axé sur le vélo », prévient Jean-Pierre Servant. Ici, l'embarcadère des écluses de Bazoin offre aux visiteurs une approche de la nature singulière, avec des balades en barques, en kayak ou en paddle. On peut découvrir, admirer un paysage préservé avec sa faune et sa flore insolites. L'offre des activités permet aussi de découvrir le marais autrement, en proposant une location de vélos ou de rosalies. Des animations seront proposées avec des balades gourmandes. « Nous proposerons des paniers repas réalisés avec des produits 100 % locaux », précise Roland Gallian, délégué au tourisme au sein de la CDC. Il sera même possible de réaliser une balade guidée en barque, tous les jeudis à 8 h suivie d'un petit-déjeuner. Parmi les nouveautés pour cet été, on trouvera également les nocturnes enchantées.

 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur Charentais se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

Les ARTICLES LES PLUS...