L'Auvergne Agricole 08 avril 2020 à 15h00 | Par Amandine Priolet

Tony Liège : « La BVD n’est pas un sujet à prendre à la légère »

Éleveur à Saint-Léopardin-d’Augy (Allier), Tony Liège (Gaec des Tilleuls) a été confronté, en mars 2017, à la contamination d’une partie de son troupeau de vaches charolaises par la BVD, la diarrhée virale bovine. Il témoigne.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Tony Liège, éleveur de vaches charolaises, souhaite alerter les éleveurs sur la nécessité de faire vacciner les troupeaux pour lutter contre la BVD.
Tony Liège, éleveur de vaches charolaises, souhaite alerter les éleveurs sur la nécessité de faire vacciner les troupeaux pour lutter contre la BVD. - © A.Priolet

Quel type d’exploitation menez-vous ?

Je suis installé en Gaec avec ma compagne et mes beaux-parents, depuis 2008, sur la commune de Saint-Léopardin-d’Augy dans l’Allier. Nous avons un cheptel de 130 vaches charolaises pour la reproduction et de 360 chèvres en lactation. Nous disposons également de 60 hectares de céréales et de 190 ha d’herbe. De plus, nous avons rajouté un atelier d’engraissement pour près de 300 bêtes broutardes à l’année.

L’année   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Auvergne Agricole

Le chiffre de la semaine
10 420
C'est le nombre d'hectares vendus par la Safer en 2018, à l'occasion de 6052 ventes, pour une valeur de 428M€. Le marché du foncier rural a progressé de 12%. Le marché des terres viticoles est particulièrement dynamique.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui