L'Auvergne Agricole 10 juillet 2019 à 11h00 | Par C.Rolle

Surveillance amplifiée dans les zones pilotes du Puy-de-Dôme

La lutte contre les rats taupiers se poursuit dans le Puy-de-Dôme. Pas de solution miracle pour le moment, mais des actions d’observation et de prévention portées par la FDGDON et financées par la DRAAF.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Sur une parcelle au lieu-dit Montcheneix à Rochefort-Montagne, Sandrine Laffont a fait une démonstration de pose du piège à campagnols Topcat en inox. Ce piège « efficace et facile à poser » selon la technicienne, fait partie de la boîte à outils proposée dans le cadre du contrat FMSE.
Sur une parcelle au lieu-dit Montcheneix à Rochefort-Montagne, Sandrine Laffont a fait une démonstration de pose du piège à campagnols Topcat en inox. Ce piège « efficace et facile à poser » selon la technicienne, fait partie de la boîte à outils proposée dans le cadre du contrat FMSE. - © CR

Dans le cadre d’une action financée par la DRAAF Auvergne Rhône-Alpes, la FDGDON 63 (Fédération départementale des Groupements de Défense contre les Organismes Nuisibles) amplifie ses observations et sa surveillance des campagnols terrestres sur deux zones pilotes classées à risque : Vernines/ Aurières d’une part, et Rochefort-Montagne/Laqueuille/Perpezat d’autre part.

Agir en amont

Le 5 juillet dernier, rendez-vous était donc donné aux agriculteurs, aux piégeurs, aux élus*   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Auvergne Agricole

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Le chiffre de la semaine
600 000
C'est la surface, en ha, de maïs (toutes variétés confondues) en Nouvelle-Aquitaine. La région cultive environ 30 % du maïs français. La Charente-Maritime est au 3ème rang régional, derrière les Landes et les Pyrénées-Atlantiques.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui