La Haute-Loire Paysanne 26 mars 2020 à 10h00 | Par I.L. Agrapresse

«Reprendre le contrôle de l’alimentation», mais comment ?

Dans son message adressé aux Français, le 12 mars en pleine pandémie de coronavirus, le président de la République a estimé que la délégation de notre alimentation à d’autres pays «est une folie».

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le Président de la République (ici au SIA en février dernier) : «il est des biens et des services qui doivent être placés en dehors des lois du marché».
Le Président de la République (ici au SIA en février dernier) : «il est des biens et des services qui doivent être placés en dehors des lois du marché». - © Thierry Michel

«Ce que révèle cette pandémie (Ndlr : Covid-19), c’est qu’il est des biens et des services qui doivent être placés en dehors des lois du marché. Déléguer notre alimentation, notre protection, notre capacité à soigner notre cadre de vie au fond à d’autres est une folie. Nous devons en reprendre le contrôle, construire plus encore que nous ne le faisons déjà une France, une Europe souveraine, une France et une Europe qui tiennent fermement leur destin en main. Les prochaines semaines et les   [...]

 

» Lire la suite sur le site La Haute-Loire Paysanne

Le chiffre de la semaine
10 420
C'est le nombre d'hectares vendus par la Safer en 2018, à l'occasion de 6052 ventes, pour une valeur de 428M€. Le marché du foncier rural a progressé de 12%. Le marché des terres viticoles est particulièrement dynamique.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui