L'Agriculteur Charentais 04 janvier 2021 a 14h00 | Par Laurence Guilemin

Pineau : des rencontres pertinentes

Cet été, le comité du pineau a lancé « Les rencontres pineau des Charentes ». 171 participants ont accueilli, sur leurs exploitations, des touristes, des charentais-maritimes, avides d’en savoir plus.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Une main, une grappe de raisin, un visuel efficace transmettant l’affection, l’amitié. Un message qui a résonné après le premier confinement.
Une main, une grappe de raisin, un visuel efficace transmettant l’affection, l’amitié. Un message qui a résonné après le premier confinement. - © Comité du pineau

Du 11 juillet au 30 août, le Comité du pineau avait lancé «Les rencontres pineau  des Charentes». Pour rappel, cette opération reposait sur des rencontres, des découvertes, des expériences gustatives sur des exploitations. «Nous sommes partis avec nos intuitions. On ne pouvait pas faire ce qui était prévu, à savoir des dégustations dans des bars, des restaurants, à Paris, Lille, Nantes, Lyon et en région. Nous sommes revenus à nos fondamentaux : les métiers, les savoir-faire, les produits de qualité. Les Rencontres ont été un bon compromis entre ce qui était possible de faire et ce qui semblait correspondre à une envie des consommateurs» explique en préambule Claire Floch, directrice du Comité du pineau. Côté communication, internet, réseaux sociaux, campagnes affichages, publicité dans les journaux locaux ont permis de faire découvrir cette initiative.
Quid du bilan «d’impression»  quelques mois après ? Pour la directrice, «cela a répondu à une nécessité avec plusieurs axes, plusieurs directions et plusieurs efficacités.» L’ objectif premier était de parler du pineau d’une manière différente en l’accompagnant de rencontres, d’où le nom «les Rencontres pineau des Charentes» mais aussi en faisant de la publicité pour l’aspect rencontre (avec les  producteurs, les négociants).  L’idée était de «parler globalement du pineau des Charentes et de lui (re)donner une réelle attache à son origine.»
Côté communication, la campagne de pub a très bien fonctionné «Sur les réseaux sociaux, nous avons eu beaucoup de commentaires, de partages, d’interactions, et jusqu’à 22 000 likes» souligne la directrice. En proposant une multitude de supports de communication, le Comité voulait ainsi toucher une clientèle de consommateurs très variée.
Cet été, avec la crise sanitaire, les Français ne sont pas partis à l’étranger. La cible était donc double dans cette opération : les vacanciers et les Charentais qui restaient chez eux, avec parfois la famille. «Quand on a construit ce projet, quelques mois auparavant, on ne savait pas trop ce qui allait se passer. Nous avons posté sur notre page Facebook  des commentaires et des photos en direct de chez les producteurs. On s’est aperçu que cela plaisait aux gens. On percevait qu’il y avait un retour à la tradition, à l’origine, à des produits locaux,  faire des achats de proximité, … c’est sur cette crête-là qu’on avait une carte à jouer.  Le pineau cochait toutes les cases.»
171 viticulteurs ont participé à cette opération. «Ils ont noté que les clients étaient plus curieux et plus intéressés.» La plupart d’entre eux ont eu plus de visites que d’habitude. Pour d’autres le contraire. L’effet Covid a fait déplacer plus de clients dans les terres. «Les producteurs avaient mis en place un protocole sanitaire pour les accueillir. Beaucoup ont eu l’impression, que cela n’était pas un frein pour les vacanciers mais plutôt  rassurant.»
Une belle opportunité pour les producteurs de pineau, eu égard à l’année écoulée avec peu de ventes depuis le mois de mars.  
Avec cette opération, le pineau a connu une certaine notoriété ce qui a permis de faire découvrir le produit pour certains et pour d’autres de «le remettre dans les têtes».
Qu’en sera-t-il pour l’été prochain ? «Dans quelques semaines, nous déciderons.  L’opération a été pertinente, mais perfectible» indique Claire Floch.  Aura-t-elle le même succès ? 2020 a été une année tellement particulière...

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur Charentais se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous