L'Agriculteur Charentais 10 octobre 2013 à 10h49 | Par CP

Osez le bio - Structurer la filière pour développer les marchés des produits bio

Jacques Dupré, du Cabinet conseil Symphony IRI, présente un marché des produits biologiques en développement.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Guillaume Riou, président d’Agrobio Poitou-Charentes rappelait en préambule le poids économique de la transformation des produits biologiques en région. 322 entreprises, 70 millions de chiffre d’affaires et 400 emplois.
Guillaume Riou, président d’Agrobio Poitou-Charentes rappelait en préambule le poids économique de la transformation des produits biologiques en région. 322 entreprises, 70 millions de chiffre d’affaires et 400 emplois. - © agri 79

Agrobio Poitou-Charentes a décidé de s’affranchir du paradoxe de l’œuf et de la poule. Pas question pour l’organisme de développement agricole de perdre son temps à essayer de savoir si l’offre stimule le besoin ou inversement. L’un et l’autre doivent progresser simultanément. Jeudi 26 septembre, à l’espace régional, aux Ruralies, les interventions successives à la tribune des deuxièmes rencontres Osez le bio pour développer votre entreprise», présentaient comme durable le segment de marché occupé aujourd’hui par les produits issus de l’agriculture biologique. La production se développe, des entreprises de transformation investissement, la distribution spécialisée comme les GMS  élargissent leur offre. Pour porter plus loin encore les ambitions de croissance de cette filière en cours de structuration, Agrobio Poitou-Charentes stimule, provoque les opportunités, par des rencontres d’affaires entre les opérateurs économiques.

Lire la suite dans notre édition du 11 octobre

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

Le chiffre de la semaine
10 420
C'est le nombre d'hectares vendus par la Safer en 2018, à l'occasion de 6052 ventes, pour une valeur de 428M€. Le marché du foncier rural a progressé de 12%. Le marché des terres viticoles est particulièrement dynamique.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui