L'Agriculteur Charentais 22 octobre 2019 à 09h00 | Par Kévin Brancaleoni

Nouvelle journée de mobilisation agricole

À l'appel de la FNSEA et des JA, les agriculteurs mènent ce 22 octobre diverses actions de sensibilisation et de revendication pour dénoncer notamment l'agribashing et les accords de libre-échange.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Distribution de tracts à Rochefort. © DR Les agriculteurs interpellent le président... © DR ...et les citoyens. © DR À La Rochelle, les services d'entretien étaient à pied d'oeuvre dès le lever du jour pour masquer les traces des actions agricoles nocturnes. © AC

C'était annoncé de longue date : ce 22 octobre, les agriculteurs se mobilisent à nouveau pour défendre et "dire stop à l'agribashing, stop aux surtranspositions, stop aux accords de libre-échange". Pour la FNSEA comme pour les JA, un même mot d'ordre : "n'importons pas l'alimentation dont nous ne voulons pas !"

En Charente-Maritime, après un premier rassemblement le 8 octobre centrée sur la question de la récupération des boues urbaines, les agriculteurs ont choisi de passer à la vitesse supérieure dans leur interpellation du grand public et des institutions. Les actions ont débuté dès le milieu de la nuit, à La Rochelle, dont le maire a pris la semaine dernière un arrêté anti-pesticides, ou à Chambon, lieu de rendez-vous des "pisseurs volontaires" en mai dernier. Ce mardi matin, les agriculteurs étaient aussi mobilisés à l'entrée de Rochefort, sur la commune du Vergeroux (ayant elle aussi édité un arrêté anti-pesticides), pour une distribution de tracts.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Le chiffre de la semaine
10 420
C'est le nombre d'hectares vendus par la Safer en 2018, à l'occasion de 6052 ventes, pour une valeur de 428M€. Le marché du foncier rural a progressé de 12%. Le marché des terres viticoles est particulièrement dynamique.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui