L'Action Agricole Picarde 28 mai 2020 à 06h00 | Par Propos recueillis par Jean-Christophe Detaille

Néonicotinoïdes : «les betteraviers ont besoin d’une dérogation»

Devant une attaque de pucerons inédite qui montre les limites des insecticides, l’interdiction des néonicotinoïdes doit faire l’objet d’une dérogation pour les betteraves, selon Olivier de Bohan, le président du groupe sucrier Cristal Union.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Olivier de Bohan, le président du groupe sucrier Cristal Union.
Olivier de Bohan, le président du groupe sucrier Cristal Union. - © Cristal Union



À quel contexte économique font face les betteraviers ?

La filière traverse une période compliquée depuis plus d’un an, liée pour l’essentiel à une surproduction mondiale de sucre avec l’Inde et la Thaïlande comme principaux responsables. Cela a mis dans le rouge tous les acteurs européens l’an dernier. La crise du coronavirus est arrivée là-dessus. Elle a provoqué la chute des cours du pétrole. Pendant le confinement, une panne   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Action Agricole Picarde

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Le chiffre de la semaine
10 420
C'est le nombre d'hectares vendus par la Safer en 2018, à l'occasion de 6052 ventes, pour une valeur de 428M€. Le marché du foncier rural a progressé de 12%. Le marché des terres viticoles est particulièrement dynamique.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui