L'Agriculteur Charentais 19 mars 2020 à 13h00 | Par Laurence Guilemin

[Confinement coronavirus] Message de la rédaction

L'Agriculteur Charentais adapte sa publication à la crise actuelle.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © AC

Lecteurs, lectrices
L’arrivée du Covid-19 bouleverse les habitudes de chacun, notre rythme de travail, les relations avec les autres. Les rendez-vous techniques, ou bien avec les agriculteurs, les assemblées générales... Tout ce qui fait l’essence même du contenu de votre hebdomadaire agricole va se trouver modifié. Cette semaine, nous gardons la même pagination, avec un contenu toujours au plus près des préoccupations de nos abonnés. Certes, en tant qu’entreprise de presse, nous avons la liberté de circuler pour vous tenir informés, mais nous sommes aussi soucieux de votre santé, de la nôtre et de celle de nos proches. À partir de la semaine prochaine, L’Agriculteur Charentais sera quelque peu remanié. Nous vous proposerons une édition avec certains changements, mais en essayant de toujours répondre à vos attentes. Nous travaillons aussi avec une imprimerie et avec la Poste. Si l’un des maillons manque, il sera difficile pour nous de continuer, le temps que durera cet épisode sanitaire.
Nous vous remercions de votre compréhension.
Et surtout, prenez soin de vous et de vos proches.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

Le chiffre de la semaine
10 420
C'est le nombre d'hectares vendus par la Safer en 2018, à l'occasion de 6052 ventes, pour une valeur de 428M€. Le marché du foncier rural a progressé de 12%. Le marché des terres viticoles est particulièrement dynamique.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui