L'Agriculteur Charentais 23 mai 2013 à 10h52 | Par Elisabeth Hersand

Marché au cadran

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Depuis quelques mois, le travail des agriculteurs, représentants de la commune, communauté de communes et chambre d’agriculture s’accélère.
Depuis quelques mois, le travail des agriculteurs, représentants de la commune, communauté de communes et chambre d’agriculture s’accélère. - © V-R

Le projet n’est pas nouveau, mais il prend désormais un tour de plus en plus concret. Le marché au cadran des Hérolles, dont on parle depuis 5 ans, et sur lequel travaillent des agriculteurs et élus depuis 2 ans, devrait en effet voir le jour dans moins de 2 ans. Derrière ce projet, une quinzaine d’agriculteurs de la Vienne et des départements limitrophes, épaulés par les élus locaux, notamment de la communauté de communes et de la chambre d’agriculture, se réunissent désormais une fois par mois. «En janvier, nous avons organisé une réunion publique, à laquelle 120 agriculteurs ont assisté» témoigne Alain Guillon, technicien de la chambre d’agriculture, qui prend en charge l’animation. «C’est un outil qui sera par et pour les éleveurs, puisque la structure juridique sera certainement sous forme coopérative. Pour les éleveurs, l’intérêt c’est de reprendre la main sur la commercialisation, et faire en sorte que la valeur ajoutée de la vente revienne dans les cours de ferme». Dans un rayon de 40 km autour des Hérolles, le potentiel de vaches allaitantes est de 100 000 et de 200 000 dans un rayon de 80 km. Des chiffres qui expliquent l’engouement des élus de la Vienne, mais aussi des départements limitrophes, qui travaillent en partenariat avec les agriculteurs sur le dossier. E.H.Plus de détails sur ce projet dans notre dossier bovin viande du 28 juin prochain.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

Le chiffre de la semaine
10 420
C'est le nombre d'hectares vendus par la Safer en 2018, à l'occasion de 6052 ventes, pour une valeur de 428M€. Le marché du foncier rural a progressé de 12%. Le marché des terres viticoles est particulièrement dynamique.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui