L'Agriculteur Charentais 28 janvier 2020 à 08h00 | Par La rédaction de l'Agriculteur Charentais

Machinisme : Des perspectives stables

En fin d’année, le Sedima, syndicat national des entreprises de services et de distribution du machisme agricole et d’espaces verts) est venu à Poitiers lors de son tour de France des régions.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Nathalie Chevalerias est la nouvelle présidente régionale.
Nathalie Chevalerias est la nouvelle présidente régionale. - © DR

Le Sedima (Syndicat national des entreprises de service et de distribution du machinisme agricole, d’espaces verts et des métiers spécialisés) a  terminé son tour de France des régions. Du 5 novembre au 12 décembre, l’organisation professionnelle a rassemblé plus de 400 distributeurs et près de 70 représentants des établissements scolaires formant aux métiers de la profession.

Nouvelle présidente régionale

Cette rencontre, à Poitiers, le 7 novembre, a réuni 12 personnes, en présence des élus et permanents du syndicat. `Z l’occasion de cette réunion, Nathalie Chevalerias (Charente) a été élue nouvelle présidente régionale du Sedima,succédant à Olivier Ballanger. Les Ets Chevalerias sont également à La Rochelle, Tonnay-Charente, Saintes et St-Sulpice-de-Royan.
Un point a été fait sur la conjoncture économique. Pour le matériel neuf et d’occasion, l’activité est en croissance sur le 2e semestre 2019 à un an toutes
régions confondues avec + 4 % estimés pour le matériel neuf et + 3 % pour le matériel d’occasion. La progression est moins soutenue au second semestre par rapport au premier semestre. De bons résultats aussi pour les pièces et les prestations à l’atelier. « + 3,5 % pour le chiffre d’affaire pièces magasin et + 4,5 % pour les prestations à l’atelier et le service après-vente, toutes régions confondues. »
Par secteurs d’activités, le Sedima note une meilleure orientation des prises de commandes de matériels neufs pour les distributeurs en polyculture-élevage et en viti-viniculture sur le 2ème semestre 2019. À noter cependant que près de la moitié des distributeurs en viti-viniculture déclare dans le même temps une situation plutôt stable.

Des distributeurs optimistes

36 % des distributeurs sont plutôt optimistes, soit un niveau similaire à celui de l’année dernière à la même période. A contrario, seuls 11 % sont inquiets. Les distributeurs intervenant principalement sur le secteur grandes cultures sont plus nombreux à déclarer un moral moyen (60 % contre 53 % pour l’ensemble de la distribution).Leur trésorerie est stable par rapport à la même période 2018.  Leurs principales préoccupations sont en premier lieu le recrutement et la gestion des équipes, suivies de la trésorerie, des relations avec les fournisseurs et de l’évolution des marchés.
Pour les espaces verts, on note une baisse du chiffre d’affaires de - 2 % pour l’ensemble des distributeurs et -3 % pour les distributeurs spécialisés. Le marché des matériels portatifs et des tondeuses électrique et batterie) est toujours dynamique, ainsi que celui des robots de tonte. 65 % des distributeurs ont un moral moyen sur l’évolution de leurs activités.
Plus de la moitié des distributeurs de machinisme agricole et espaces verts, toutes régions confondues, voient des perspectives stables pour le premier semestre 2020.

 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

Le chiffre de la semaine
10 420
C'est le nombre d'hectares vendus par la Safer en 2018, à l'occasion de 6052 ventes, pour une valeur de 428M€. Le marché du foncier rural a progressé de 12%. Le marché des terres viticoles est particulièrement dynamique.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui