L'Agriculteur Charentais 31 octobre 2019 à 10h00 | Par Kévin Brancaleoni

Les Chambres d'agriculture consultent sur leur avenir

Après avoir gagné la bataille pour le maintien de leur budget, les Chambres d'agriculture veulent remporter celle de leur projet.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © AC

La baisse du financement des Chambres d'agriculture, évoquée dans le cadre du projet de loi de finances 2020, a finalement été rejétée par l'Assemblée nationale le 21 octobre dernier. Mais pour les Chambres, le travail n'est pas terminé : elles veulent à présent travailler sur leur "projet stratégique". Et, pour ce faire, elles ont décidé d'adopter la technique en vogue de la consultation citoyenne via Internet.

"Tout citoyen, élu, salarié de la profession agricole, consommateur, agriculteur peut s'exprimer sur le rôle des Chambres d'agriculture", indique ainsi celle de Charente-Maritime, dans un communiqué publié le 30 octobre. Trois axes ont été retenus pour cette consultation :

  • L'accompagnement des transitions de l'agriculture
  • Le développement économique et le dynamisme des territoires
  • L'amélioration du dialogue entre les agriculteurs et la société

"L'enjeu est trop important pour l'avenir des agriculteurs et des territoires pour que nous n'écoutions pas ce que vous avez à nous dire", a indiqué Claude Cochonneau, président de l'APCA (Assemblée permanente des Chambres d'agriculture), qui héberge la consultation.

Les contributions sont à déposer jusqu'au 13 novembre sur le site suivant : https://chambres-agriculture.fr/chambres-dagriculture/nous-connaitre/projet-strategique-des-chambres-dagriculture/votre-avis-nous-interesse/

La synthèse sera ensuite transmise aux élus des Chambres pour qu'ils puissent préparer le projet 2019-2025.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Le chiffre de la semaine
10 420
C'est le nombre d'hectares vendus par la Safer en 2018, à l'occasion de 6052 ventes, pour une valeur de 428M€. Le marché du foncier rural a progressé de 12%. Le marché des terres viticoles est particulièrement dynamique.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui