La Haute-Loire Paysanne 13 août 2019 à 16h00 | Par Suzanne MARION

Les brebis cherchent un peu d’herbe et de fraîcheur dans les sous-bois en pente

Vincent et Jacqueline Amaduble, éleveurs ovins à Léotoing, doivent trouver des solutions pour pallier le manque de fourrage dû à une sécheresse sévère.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les brebis pâturent dans les sous bois dans les pentes peu productives au bord de l’Allagnon.
Les brebis pâturent dans les sous bois dans les pentes peu productives au bord de l’Allagnon. - © HLP

En cet après-midi d’août, le troupeau de brebis de Vincent et Jacqueline Amaduble, de l’EARL Les Quatre saisons, installés à Planzols sur la commune de Léotoing dans le Brivadois, recherche l’ombre, à défaut de trouver quelques herbes à brouter, sous les arbres qui bordent leur pâturage. Les prés ont perdu depuis longtemps leur couleur verte, laissant la place à la terre à nue avec quelques herbes sèches. 3 tonnes à eau permettent aux animaux d’avoir à boire, et du foin est distribué en   [...]

 

» Lire la suite sur le site La Haute-Loire Paysanne

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

Le chiffre de la semaine
23 000
C'est le nombre d'exploitations produisant des céréales à paille en Nouvelle-Aquitaine.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui