L'Union Agricole 15 avril 2021 a 09h00 | Par Laurence Geffroy

Les arboriculteurs de Seine-Maritime frappés par le gel.

Les arboriculteurs sont ceux qui ont le plus souffert de l’épisode de gel de la semaine dernière. Pour l’instant, il est trop tôt pour faire un bilan. Retour sur ces nuits difficiles.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Certains arboriculteurs ont utilisé des bougies et des feux de paille.
Certains arboriculteurs ont utilisé des bougies et des feux de paille. - © D. R.

Ce n’est pas parce que la Terre se réchauffe qu’il n’y a plus d’épisodes de gel. Pour preuve, la semaine dernière, où les températures ont pu descendre jusqu’à moins 6°C en Haute-Normandie et moins 7°C dans l’Oise voisine. Météo France l’explique par une masse d’air froid venue du Nord. Il y a souvent du gel en avril, mais la surprise supplémentaire cette année, c’est le grand écart entre les 25°C la semaine précédente et le froid des nuits du 5 au 7 avril.

A Beauval-en-Caux, les   [...]

 

� Lire la suite sur le site L'Union Agricole

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous