L'Avenir Agricole et Rural 27 février 2020 à 08h00 | Par L'Avenir Agricole et Rural

LE PARAGE : UN PASSAGE OBLIGE POUR SE DEBARASSER DU PIETIN

Première cause de boiterie, le piétin est une maladie dont il est très difficile de se débarrasser. Cinq moyens de lutte sont utilisés en élevages ovins viande, soit seuls soit associés. Les avis des éleveurs concernant l’efficacité de ces pratiques restent toutefois contrastés selon une récente étude¹.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Un exemple de bidon de collecte des onglons malades.
Un exemple de bidon de collecte des onglons malades. - © CIRPO

Le parage est le plus utilisé d’entre eux. Parmi les éleveurs enquêtés, 93 % pratiquent le parage des onglons et 80 % le jugent efficace. La forme la plus répandue reste le parage curatif. Suite à l’observation des animaux, ceux présentant une boiterie sont attrapés, examinés puis parés si besoin dans les jours qui suivent. La corne excédentaire du sabot, résultant d’une croissance anormale ou de lésions, est alors enlevée.

» Lire la suite sur le site L'Avenir Agricole et Rural

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

Le chiffre de la semaine
10 420
C'est le nombre d'hectares vendus par la Safer en 2018, à l'occasion de 6052 ventes, pour une valeur de 428M€. Le marché du foncier rural a progressé de 12%. Le marché des terres viticoles est particulièrement dynamique.