L'Anjou Agricole 26 mars 2020 à 11h00 | Par AA

Le maraîcher qui élève des vers de terre

Vincent Favreau est maraîcher à Dénezé-sous-Doué. Pratiquant l’agriculture de conservation, il a été récompensé en 2017 par un éco-trophée.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Sur ses 3 ha, Vincent Favreau développe tout un panel d’initiatives favorisant la biodiversité et l’environnement.
Sur ses 3 ha, Vincent Favreau développe tout un panel d’initiatives favorisant la biodiversité et l’environnement. - © AA

« Toutes les solutions passent par le sol. Les leviers que l’on peut activer sur la biodiversité, l’environnement, l’agronomie sont multiples », constate Vincent Favreau. Maraîcher à Dénezé-sous-Doué, il pratique l’agriculture de conservation. En 2017, il a remporté l’éco-trophée du Parc naturel régional Loire-Anjou-Touraine dans la catégorie “Préservation de la biodiversité et des paysages”.


Un cheptel dans le   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Anjou Agricole

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

Le chiffre de la semaine
10 420
C'est le nombre d'hectares vendus par la Safer en 2018, à l'occasion de 6052 ventes, pour une valeur de 428M€. Le marché du foncier rural a progressé de 12%. Le marché des terres viticoles est particulièrement dynamique.