L'Agriculteur Charentais 12 décembre 2020 a 10h00 | Par Kévin Brancaleoni

Le loup en fuite a été abattu

Les agents de l'Office français de la biodiversité ont procédé au tir de l'animal vendredi 11 décembre sur la commune de Courçon.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
L'un des loups échappés du Sanctuaire de Frontenay-Rohan-Rohan (79).
L'un des loups échappés du Sanctuaire de Frontenay-Rohan-Rohan (79). - © Jérémy Daugrois

La préfecture de la Charente-Maritime a annoncé ce samedi matin la mort du loup qui a récemment attaqué plusieurs troupeaux du nord de la Charente-Maritime. En fuite depuis près de 4 semaines du Sanctuaire des loups de Frontenay-Rohan-Rohan (79), l'animal a été localisé le 11 décembre sur la commune de Courçon, après des attaques survenues les jours précédents à Marans et St-Jean-de-Liversay. "Devant l’impossibilité de l’approcher afin d’effectuer une capture par téléanesthésie, il a été procédé au tir de l’animal", explique la préfecture. "Cette décision a été prise en derniers recours, rendue nécessaire par les risques encourus, notamment de prédation de troupeaux." La vérification de son numéro de puce a confirmé qu'il s'agissait bien de l'un des animaux échappés du Sanctuaire. Sur les trois loups échappés, seul un demeure à présent en fuite et serait toujours aux alentours du refuge dans le sud Deux-Sèvres.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur Charentais se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous