L'Agriculteur Charentais 18 janvier 2019 à 11h00 | Par Bernard Aumailley

Le Conseil économique donne « son » avis

Selon un récent sondage, les innovations seraient d'abord vues comme un moyen pour faciliter la vie, pour préserver l'environnement et être accessible au plus grand nombre.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Betty Hervé, rapporteuse du rapport du CESE.
Betty Hervé, rapporteuse du rapport du CESE. - © CESE

Selon un récent sondage, les innovations seraient d'abord vues comme un moyen pour faciliter la vie, pour préserver l'environnement et être accessible au plus grand nombre. Dans un important rapport rendu public cette semaine par le Conseil économique et Social, Betty Hervé, sa rapporteuse, souligne le décor : « la dérégulation des marchés devenus mondiaux ». Objectif de l'innovation : assurer la viabilité et la pérennité des exploitations et garantir un niveau de rémunération : « un juste prix au-dessus des coûts de production. » Très marqué par le témoignage d'un chercheur du programme Breadwheat et son séquençage du génome et du phénotypage, le rapport insiste sur le rôle du big data, de l'agriculture de précision. 90 MEUR sont consacrés à l'agriculture dans le CIR. Même s'il pointe aussi les impacts futurs des innovations agricoles, car elles ne doivent pas « être seulement curatives », mais « inventer de nouveaux systèmes de production durables. » On appuie fort pour « généraliser » l'agriculture bio, pour « garantir la résilience de l'agriculture en assurant la viabilité économique des exploitations » et « permettre de ne plus utiliser des intrants chimiques ». Le rapport s'éternise aussi sur les garde-fous à mettre sur les innovations et la recherche.


Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

Le chiffre de la semaine
23 000
C'est le nombre d'exploitations produisant des céréales à paille en Nouvelle-Aquitaine.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui