Le Réveil Lozère 20 mai 2020 à 09h00 | Par Marion Ghibaudo

Le Cil 48 se reforme pour faire face à la crise sanitaire

Le Cil 48, tombé en désuétude ces dernières années, vient de tenir sa première réunion de travail téléphonique, ce jeudi 14 mai, pour aider les producteurs de lait lozériens à faire face à la pandémie actuelle.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le Comité d’initiative laitière lozérienne, qui est issu des cendres du Cil48 ancienne mouture, tient à « devenir la courroie de transmission entre tous les acteurs de la filière laitière, du producteur à la grande distribution ».
Le Comité d’initiative laitière lozérienne, qui est issu des cendres du Cil48 ancienne mouture, tient à « devenir la courroie de transmission entre tous les acteurs de la filière laitière, du producteur à la grande distribution ». - © Aurélie Pasquelin

Le Comité d’initiative laitière lozérienne, qui est issu des cendres du Cil48 ancienne mouture, tient à « devenir la courroie de transmission entre tous les acteurs de la filière laitière, du producteur à la grande distribution », explique Sébastien Durand, président de la section laitière à la FDSEA Lozère, à l’origine de cette renaissance.
La première réunion de travail a donc permis d’inviter les acteurs de la filière autour d’une même table pour discuter des problèmes actuels des   [...]

 

» Lire la suite sur le site Le Réveil Lozère

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

Le chiffre de la semaine
10 420
C'est le nombre d'hectares vendus par la Safer en 2018, à l'occasion de 6052 ventes, pour une valeur de 428M€. Le marché du foncier rural a progressé de 12%. Le marché des terres viticoles est particulièrement dynamique.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui