L'Union Agricole 10 juillet 2019 à 11h00 | Par sylvain gangneux

La moisson arrive un peu plus tôt que prévue avec les fortes chaleurs

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © reussir

Les moissonneuses batteuses sont entrées en action un peu plus tôt que prévu avec les fortes chaleurs de ces derniers temps. Les premières orges d’hiver ont été récoltés sans précipitation. Il est trop tôt pour faire un bilan. Nous allons connaitre les effets sur les grains de ce printemps froid suivi d’une période humide et des excès de chaleurs. Pour autant, nous ne sommes pas un département des plus touché par ces excès dans un sens comme de l’autre. Certains éleveurs devront encore   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Union Agricole

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

Le chiffre de la semaine
23 000
C'est le nombre d'exploitations produisant des céréales à paille en Nouvelle-Aquitaine.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui