La Vie Charentaise 07 mai 2021 a 10h00 | Par Alexandre Veschini

L'embellie se poursuit pour le cours de l'agneau

Depuis l'an dernier, l'agneau a la cote avec une demande en hausse et des prix à un niveau record. Et cette tendance ne se limite pas aux fêtes de Pâques.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
«Nous voulons que lesnouveaux produits soientdisponibles dès 2022»,annonce Patrick Soury.
«Nous voulons que lesnouveaux produits soientdisponibles dès 2022»,annonce Patrick Soury. - © Alexandre Veschini - Photo d'archives

Les éleveurs d'ovins peu-vent avoir le sourire. Latendance est à la hausseet  pourrait  se  poursuivre.«Pâques s'est très bien passésur le plan de la consomma-tion d'agneau. Nous avons même connu des difficultés pour approvisionner les pointsde vente. La demande est supérieure à l'offre. On ne produit pas  assez»,  note  PatrickSoury, éleveur en Charente et vice-président de la fédération nationale ovine (FNO). Il sou-ligne que «ce contexte com-mercial qui dure depuis le milieu de l'année   [...]

 

� Lire la suite sur le site La Vie Charentaise

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous