L'Agriculteur Charentais 19 avril 2021 a 13h00 | Par Antoine Paye

JA17 : Assemblée générale inédite pour année inédite

Le syndicat des Jeunes Agriculteurs de Charente-Maritime a réalisé son assemblée générale le jeudi 11 mars au soir. Au vu du contexte épidémique, ce temps officiel retraçant l'année 2020 s'est déroulé en visioconférence pour les partenaires et adhérents et en présentiel pour les administrateurs.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Seuls les administrateurs ont pu assister à cette réunion en présentiel, du fait de la capacité de la salle limitée à 25 places.
Seuls les administrateurs ont pu assister à cette réunion en présentiel, du fait de la capacité de la salle limitée à 25 places. - © JA 17

La soirée d'assemblée générale des Jeunes Agriculteurs de Charente-Maritime, jeudi 11 mars, a démarré par le discours du président Pierre-Clément Casagrande, et la présentation des cartes des administrateurs, stagiaires et présidents de canton. Le montant des cotisations a également été voté en séance. Celui-ci est maintenu à 67 euros pour les exploitants et 42 euros pour les salariés. À noter que ce montant est inchangé depuis 2015.
Ensuite, c'est le trésorier Thomas Roy qui a eu la tâche de présenter le bilan financier et le compte de résultat de l'année 2020. Grâce au soutien des partenaires et au lancement du panier de producteurs, l'année s'est avérée équilibrée d'un point de vue budgétaire, permettant même de se projeter sur des investissements (mi-temps d'animation supplémentaire et projet d'achat d'un véhicule utilitaire). Après passage au vote, il a été adopté à l'unanimité.
Pour le rapport d'activités, après une vidéo récapitulative de l'année, chaque administrateur a pris la parole sur une action menée par son syndicat en 2020. Plus de 24 actions ont ainsi été passées au détail. L'année 2020 n'aura donc pas été une année blanche pour JA17, même si les rassemblements physiques en nombre (tant festifs que revendicatifs) n'ont pu avoir lieu. À noter que seules quatre de ces actions ont dû être annulées ou reportées en raison de la Covid-19 durant l'année 2020 (Concours de taille de vigne, Portes Ouvertes Installation, Fête de la Terre, Journées découvertes à la ferme).
Il a également été évoqué la programmation des actions 2021 : reconduction du « Panier de producteurs », réalisation des journées découvertes à la ferme en novembre 2021, report de la Fête de la Terre à l'été 2022...  Face à ce bilan, certes moindre qu'une année habituelle, les administrateurs ont validé le rapport d'activités à l'unisson.

Une bonne participation des partenaires

Avec plus de quinze organismes représentés, les administrateurs sont satisfaits de la participation de leurs partenaires historiques. Les messages forts délivrés par Michel Pelletier, président de la section des anciens (« JA, vous êtes les aiguillons de la profession »), ou bien de Michel Amblard, représentant à la fois la Chambre d'agriculture et la FNSEA, resteront gravés dans la tête des JA présents.
Seul bémol, le format visioconférence n'a pas remporté un franc succès vis-à-vis des adhérents. Dur de se motiver à se connecter après une journée sur son exploitation. Une rencontre physique, des échanges de vive voix, une table ronde auraient certainement attiré plus d'adhérents. Il est possible pour eux et pour les partenaires absents de voir l'AG en replay (voir ci-dessous). Le syndicat espère sincèrement pouvoir revenir à un format présentiel au plus vite, dès que les conditions sanitaires seront meilleures.    
La soirée s'est clôturée par la prise de parole de Rémi Merleau, secrétaire général JA17. « Nous espérons pouvoir réaliser des actions, tant événementielles que syndicales, mais ne sommes pas devins et ne pouvons pas présager de l'avenir avec la crise sanitaire qui nous secoue tous très fort... À chaque occasion possible, soyez assurés que JA17 répondra présent ! »

 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur Charentais se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,