L'Agriculteur Charentais 05 novembre 2020 à 15h00 | Par Alexandra Moles

Installer des jeunes agriculteurs... à Madagascar

L’arrivée de nouveaux membres de JA 17 a dynamisé Afdi 17 ! Elle a établi un nouveau partenariat avec une organisation paysanne malgache. Des bénévoles sont allés sur place prendre le pouls pour voir comment accompagner les jeunes à s’installer.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
À Madagascar, près de 400 000 jeunes intègrent chaque année le secteur agricole.
À Madagascar, près de 400 000 jeunes intègrent chaque année le secteur agricole. - © Afdi Nouvelle-Aquitaine

Afdi (Agriculteurs Français et Développement International) est à la fois une ONG (Organisation Non Gouvernementale) et une OPA (Organisation Professionnelle Agricole) qui soutient les agricultures familiales, accompagne des organisations paysannes des pays en développement et sensibilise le monde agricole français à la solidarité internationale. Créée en 1975 par les Chambres d’agriculture, la FNSEA, les JA, le Crédit Agricole, Groupama, la MSA et la coopération agricole, aujourd’hui le réseau Afdi est présent dans 17 pays et est partenaire de 60 organisations paysannes. Afdi est présente dans 11 régions françaises, dont la Nouvelle-Aquitaine. Dans notre région, Afdi regroupe une centaine de bénévoles actifs et agit dans cinq pays (Bénin, Togo, Tchad, Madagascar et Haïti) pour soutenir 14 organisations paysannes.

Un partenariat Afdi 17 et FISOI

Afdi 17 (membre d’Afdi Nouvelle-Aquitaine) qui s’est étoffé de membres des JA17, recherchait un nouveau partenariat avec une OP (organisation paysanne) malgache, plutôt axé sur l’installation des jeunes. Une mission de prospection en 2019 a permis de choisir l’OP FISOI, basée à 30 km au nord-ouest de Tananarive, la capitale.
Le partenariat s’est vraiment lancé en janvier 2020 lors d’une mission composée de 4 bénévoles d’Afdi17, dont le Président des JA17. FISOI est une OP faitière regroupant 13 OP de base avec près de 340 membres paysans de toutes productions (maraîchage, fruits, céréales, volailles, porcs, bovin lait). Ses missions principales sont : l’appui à l’installation de jeunes agriculteurs, le renforcement des capacités de ses membres et la sensibilisation à la diversification alimentaire infantile.
Le partenariat avec Afdi va être axé sur le renforcement de la gouvernance interne de l’OP, avec la construction du plan stratégique et des visites d’échanges auprès d’autres OP malgaches. Cette mission avec de nouveaux bénévoles a été riche en rencontres et espère être le début d’un partenariat qui réponde au mieux aux besoins des paysans.
À Madagascar, près de 400 000 jeunes intègrent chaque année le secteur agricole. Les conditions d’installation sont difficiles : peu de formation initiale, d’accès à l’investissement, au foncier, à l’équipement et à l’information. De plus, au sein même de leur OP, les jeunes restent souvent marginalisés. Depuis 2014, le Réseau SOA, syndicat national des OP, partenaire d’Afdi, agit pour l’insertion des jeunes. Son objectif : promouvoir les services à l’installation, la formation à la prise de responsabilités et la participation des jeunes aux concertations nationales sur la politique agricole.
SOA a mis en place un dispositif d’accompagnement de jeunes agriculteurs (2300 jeunes, dont 40% de femmes) avec un conseil de proximité pour l’acquisition de compétences sur 3 ans ; une aide financière (175 €) et un rapprochement avec les institutions ; l’intégration des jeunes dans les OP pour une meilleure insertion professionnelle.
La stratégie de SOA est innovante à Madagascar puisque pour la première fois ce sont les OP qui pilotent et portent les services en faveur des jeunes. De plus, les jeunes étant initiés aux pratiques agroécologiques, telles que la rotation des cultures, les associations culturales ou l’utilisation de compost, ils les promeuvent à leur tour.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous