L'Agriculteur Charentais 19 mai 2021 a 08h00 | Par La rédaction de L'Agriculteur Charentais

"Il faut un rebond, un réveil de la production alimentaire"

Invitée sur RTL le 18 mai, la présidente de la FNSEA Christiane Lambert a évoqué le sujet de la souveraineté alimentaire française.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Christiane Lambert sur RTL, le 18 mai.
Christiane Lambert sur RTL, le 18 mai. - © RTL

À quelques heures du "Grand rendez-vous" sur la souveraineté alimentaire organisé le 18 mai par le Conseil de l'agriculture française, Christiane Lambert, était l'invitée de RTL pour parler de ce sujet d'actualité. Au micro d'Alba Ventura, la présidente de la FNSEA a défendu la relocalisation de l'agriculture française. "Depuis plusieurs années, la France laisse filer son agriculture", a-t-elle averti. La France pourrait devenir dès 2023 importatrice nette d'alimentation, "alors que nous sommes le premier pays producteur agricole d'Europe". Avertissant sur le cumul des handicaps - normes très restrictives, coût du travail, délais administratifs -, elle a déclaré souhaiter "un rebond, un réveil de la production alimentaire."

Retrouvez l'entretien en intégralité ci-dessous :

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur Charentais se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous