L'Agriculteur Charentais 01 décembre 2016 � 08h00 | Par FDC17

Grippe aviaire : Le retour des contraintes

Le transport des appelants et les lâchers de gibier sont interdits dans les zones humides.

Abonnez-vous R�agir Imprimer
Les chasseurs devront en fin de saison faire réaliser des contrôles sanitaires des appelants utilisés dans les zones à risque.
Les chasseurs devront en fin de saison faire réaliser des contrôles sanitaires des appelants utilisés dans les zones à risque. - © FDC17

Des cas d'influenza aviaire hautement pathogène ont été détectés ces dernières semaines chez des oiseaux sau­vages et dans des élevages du Nord et de l'Est de l'Europe. Le ministère de l'Agriculture, après consultation de l'ANSES et de l'ONCFS, a pris trois arrê­tés parus au Journal Officiel jeudi 17 novembre, qui chan­gent depuis le niveau de risque en France. Celui-ci passe de «négligeable» à «élevé» sur des communes «à risque particu­lier» (zones humides) ; et passe à un niveau dit «modéré» sur le reste du territoire. Dans un communiqué, la Fédé­ration Nationale des Chasseurs regrette -eu égard à la respon­sabilité des structures de la chasse et des chasseurs dans la surveillance sanitaire de la faune sauvage- de n'avoir pas été consultée préalablement à la prise de ces décisions qui ne vont pas être sans consé­quences sur l'exercice de la chasse.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions �mises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur Charentais se r�serve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et r�glements en vigueur, et decline toute responsabilit� quant aux opinions �mises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous