L'Agriculteur Charentais 04 août 2020 à 17h00 | Par La rédaction de l'Agriculteur Charentais

[Gestion de l'eau] Restrictions accrues au sein de l'OUGC Saintonge

Des créneaux d'interdiction de l'irrigation ont été mis en place sur plusieurs bassins du département rattachés à l'OUGC Saintonge, pour une entrée en vigueur dès le 5 août 8h.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © L. Guilemin

Dans un arrêté du 4 août, le préfet de la Charente-Maritime a pris de nouvelles mesures pour limiter les usages de l'eau :

Bassins de l'Antenne-Rouzille, de la Boutonne et de la Seudre : dès le 5 août 8h, passage en alerte d'été avec limitation du volume hebdomadaire pour les prélèvements pour l'irrigation agricole à 7% du volume estival, avec comme mesure préventive l'interdiction d'irriguer le week-end, du samedi 9h au dimanche 19h (OUGC Saintonge)

Bassins de la Seugne, de la Charente aval, du Bruant : dès le 5 août 8h, maintien de l'alerte d'été, avec comme mesure préventive l'interdiction d'irriguer le week-end, du samedi 9h au dimanche 19h. (OUGC Saintonge)

Bassins des marais nord et sud de Rochefort : dès le 5 août 8h, maintien de l'alerte d'été, avec comme mesure préventive l'interdiction d'irriguer tous les jours de 10h à 19h. (OUGC Saintonge)

Les mesures de limitation existantes sont maintenues :

Bassin du Mignon-Courance : depuis le 27 juillet 8h, alerte d'été avec mise en oeuvre des mesures de limitation gérées dans le cadre du protocole de gestion de l'Etablissement Public pour le Marais Poitevin (EPMP).

Bassin du Né : depuis le 4 août 8h, coupure avec interdiction d'irriguer, y compris pour les cultures dérogatoires. (OUGC COGEST'EAU)

Bassin de l'Isle Bassin Aval (ex-Lary Palais) : depuis le 4 août 8h, alerte renforcée d'été avec interdiction des prélèvements pour l'irrgation 5 jours sur 7 : lundi, mercredi, vendredi, samedi et dimanche. (OUGC Dordogne)

Bassin de l'Aume-Couture : depuis le 30 juillet 8h, interdiction d'irriguer les mercredis, samedis, dimanches et volume hebdomadaire limité à 7% du volume estival. (OUGC COGEST'EAU)

Bassin du Curé Sèvre Niortaise, sous-bassins Marais Nord Aunis et Marais Sèvre-Niortaise : depuis le 3 août 8h, alerte d'été avec mise en oeuvre des mesures de limitation gérées dans le cadre du protocole de gestion de l'Etablissement Public pour le Marais Poitevin (EPMP).

Pour MP 6 (Curé), sont concernés les prélèvements à des fins agricoles à partir de forages pour tout le bassin et à partir des eaux superficielles (cours d'eau, plans d'eau en communication ou alimentés par une nappe souterraine ou un cours d'eau, plans d'eau établis sur un cours d'eau) à l'exception des sous bassins MP 5.2 Marais Vendée, MP 5.3 Marais Sèvre Niortaise et MP 5.4 Marais Nord Aunis.

Pour MP 5.3 (Marais Sèvre Niortaise) et MP 5.4 (Marais Nord Aunis), sont concernés les prélèvements à des fins agricoles à partir de cours d'eau, plans d'eau en communication ou alimentés par une nappe souterraine ou un cours d'eau, plans d'eau établis sur un cours d'eau.

- © Préfecture de la Charente-Maritime

Mares de tonne

À compter du 4er août, 8 heures, les prélèvements en milieu naturel pour le remplissage des mares de tonne de chasse sont soumis aux règles suivantes :

Interdiction de remplissage et de remise à niveau
o Curé-Sèvre Niortaise
o Mignon
o Marais de Rochefort Nord
o Marais de Rochefort Sud
o Fleuve Charente
o Boutonne et affluents
o Antenne et Rouzille
o Seudre
o Seugne
o Marais Bord de Gironde Nord
o Isle bassin aval

Pour les autres bassins, le remplissage est possible sans limitation.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

Le chiffre de la semaine
10 420
C'est le nombre d'hectares vendus par la Safer en 2018, à l'occasion de 6052 ventes, pour une valeur de 428M€. Le marché du foncier rural a progressé de 12%. Le marché des terres viticoles est particulièrement dynamique.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui