L'Agriculteur Charentais 17 juillet 2019 à 09h00 | Par La rédaction de l'Agriculteur Charentais

Gestion de l'eau

Retrouvez ici les derniers arrêtés de restriction de l'usage de l'eau. Le préfet a pris un nouvel arrêté pour l'interdiction de remplissage des mares de tonnes sur 10 bassins de gestion.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
La situation des bassins de Charente-Maritime au 18 juillet.
La situation des bassins de Charente-Maritime au 18 juillet. - © Préfecture de Charente-Maritime

À compter du mercredi 17 juillet, 9h :

- Seudre, alerte renforcée d'été et mesures particulières : volume hebdomadaire limité à 5 % du volume restant à consommer au 12 juin + interdiction de prélèvement entre 12 et 18h

- Charente (y compris marais Sud et Nord de Rochefort), Bruant, alerte d'été et mesures particulières : volume hebdomadaire limité à 7 % du volume restant à consommer au 12 juin + interdiction de prélèvement entre 12 et 18h

- Seugne, Arnoult, Gères Devise, Antenne-Rouzille et Boutonne, mesures préventives : interdiction de prélèvement entre 12 et 18h

À compter du jeudi 18 juillet, 8 h :

- , alerte d'été et mesures particulières : volume hebdomadaire limité à 5 % du volume autorisé estival

- Aume Couture, mesures préventives : volume hebdomadaire limité à 8 % du volume autorisé estival

Les mesures suivantes sont reconduites :

EPMP Marais Sèvre Niortaise (MP 5.3) : alerte renforcée d'été

EPMP Marais Nord Aunis (MP 5.4) Curé Sèvres (MP 6) Mignon Courance (MP 7) : alerte d'été

Mares de tonnes

À partir du 19 juillet, à 8 heures, les prélèvements en milieu naturel pour le remplissage des mares
de tonne de chasse sont soumis aux règles suivantes :

➔ Interdiction de remplissage et de remise à niveau sur 10 bassins :
• Curé-Sèvre Niortaise
• Marais de Rochefort Sud
• Marais de Rochefort Nord
• Marais Bord de Gironde Nord
• Seudre
• Mignon
• Fleuve Charente
• Lary et Palais
• Boutonne et affluents
• Seugne
Dix jours avant l’ouverture de la chasse au gibier d’eau, conformément à l’arrêté cadre, la situation dans chaque bassin de gestion sera réexaminée afin d’arrêter les règles de remplissage des mares de tonne.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Le chiffre de la semaine
600 000
C'est la surface, en ha, de maïs (toutes variétés confondues) en Nouvelle-Aquitaine. La région cultive environ 30 % du maïs français. La Charente-Maritime est au 3ème rang régional, derrière les Landes et les Pyrénées-Atlantiques.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui