L'Agriculteur Charentais 12 septembre 2013 à 10h05 | Par Bernard Aumailley

Fonds européen - «Le débat est très constructif»

La Région négocie l’orientation du prochain Feader. Réaction d’un de ses artisans, Benoît Biteau qui a bien apprécié la contribution de la FNSEA Poitou-Charentes.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © AC

La FNSEA Poitou Charentes avait planché sur le «détail» des propositions de la Région sur le FEADER à venir. (voir notre précédente édition) Elle avait émis quelques «hypothèses», avait lancé des «inflexions» qu’elle souhaitait voir reprises dans le projet régional en discussion. Rarement dossier de fonds européen n’avait connu auparavant autant de «contributions.» Une posture «constructive» dont se félicite Benoît Biteau, le président de la Commission agricole au Conseil régional. M. Agriculture et monde rural de Ségolène Royal : «c’est un bon climat de travail sans adversité, avec un consensus sur bon nombre de sujets.» Face à la proposition de la FNSEA de rendre plus «agricole» les fonds Feader, Benoît Biteau comprend ce désir mais rappelle que le «second pilier» est aussi conçu pour des coups de pouce à la ruralité. Autre domaine d’actions de sa commission : «ce serait réducteur de cantonner ou d’aiguiller les fonds uniquement à l’agriculture. Ruralité ne veut pas dire qu’agriculture. Certes une agriculture dynamique, efficace, vivable, etc. est un élément de la ruralité tout autant dynamique.» Les figures sont imposées par l’Europe : «il ne sera pas possible de flécher tous les fonds Feader sur l’agriculture.» Une quarantaine de mesures sont proposées. Ségolène Royal, sous l’impulsion de Benoît Biteau, ne jouera pas l’obstruction sur aucune mesure financée par l’Europe : «le projet politique ne sera pas dans l’arbitrage de la boîte à outil de ces fonds. Tous les outils de cette boîte à outils seront disponibles. Certains seront financés par la Région dans notre maquette financière. Pour peu que l’on trouve les financements locaux. Dans la manière que nous choisirons de suivre ces fonds, nous pourrons davantage mettre l’accent sur des enjeux agricoles.» 

Lire les propositions de la région dans notre édition du 13 septembre

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui