L'Oise Agricole 28 février 2020 à 10h00 | Par Agence de presse

Fabriqués à la ferme et distribués partout

Une nouvelle start-up propose aux éleveurs laitiers de transformer leur propre lait en yaourts directement sur la ferme. De l’équipement à la commercialisation, elle s’occupe de tout. À la clef, une juste rémunération, assure-t-elle.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Thierry Cotillard, président d’Intermarché et André Bonnard, président de Né d’une seule ferme ont présenté leur partenariat lors du Sia.
Thierry Cotillard, président d’Intermarché et André Bonnard, président de Né d’une seule ferme ont présenté leur partenariat lors du Sia. - © Né d’une seule ferme

Décidément, la transformation à la ferme a le vent en poupe dans la filière laitière. Après les glaces paysannes de l’ancien ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, c’est au tour d’André Bonnard, actuel secrétaire général de la Fédération national des producteurs de lait (FNPL) de lancer, en partenariat avec Intermarché, des yaourts fabriqués directement à la ferme. La nouvelle start-up, appelée «Né d’une seule ferme», propose une solution clefs en   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Oise Agricole

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

Le chiffre de la semaine
10 420
C'est le nombre d'hectares vendus par la Safer en 2018, à l'occasion de 6052 ventes, pour une valeur de 428M€. Le marché du foncier rural a progressé de 12%. Le marché des terres viticoles est particulièrement dynamique.