L'Agriculteur Charentais 28 mai 2015 à 08h00 | Par l'Agriculteur Charentais

Emplois illégaux : Décision en délibéré en juillet

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Joël et Claude Turcot, Distillateurs et prestataires de services à Sainte-Sévère (16),  étaient devant le tribunal correctionnel d'Angoulême accusé «d'activité non déclarée d'entrepreneur de travail temporaire, de travail dissimulé, de fourniture illégale de main-d’œuvre à but lucratif et de publicité de ces activités illicites.» L’Etat a la main lourde dans l’affaire : sont requis deux ans de prison avec sursis, 40.000 euros d'amende, une interdiction de gérer une entreprise de travail temporaire pendant dix ans et la confiscation de parcelles de vignes permettant de rembourser la MSA des Charentes à l'encontre de Joël Turcot. L’autre co-accusé, Claude Turcot pourrait subir la même interdiction, la même saisie de biens, mais encourt un an de prison avec sursis et 30.000 euros d'amende. Le jugement est mis en délibéré au 1er juillet.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Le chiffre de la semaine
10 420
C'est le nombre d'hectares vendus par la Safer en 2018, à l'occasion de 6052 ventes, pour une valeur de 428M€. Le marché du foncier rural a progressé de 12%. Le marché des terres viticoles est particulièrement dynamique.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui