L'Agriculteur Charentais 12 novembre 2020 à 09h00 | Par Kévin Brancaleoni

+ de 17 dans nos assiettes : La marque départementale est (enfin) là

Annoncée de longue date, la marque ‘‘+ de 17 dans nos assiettes’’ est désormais déployée. Une première présentation a eu lieu, le 20 octobre à La Rochelle, pour présenter ses critères et ses objectifs.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Autour de Françoise de Roffignac, quelques-uns des premiers producteurs à avoir obtenu la marque ‘‘+ de 17 dans nos assiettes’’ pour leurs produits.
Autour de Françoise de Roffignac, quelques-uns des premiers producteurs à avoir obtenu la marque ‘‘+ de 17 dans nos assiettes’’ pour leurs produits. - © AC

La présentation officielle de la marque ‘‘+ de 17 dans nos assiettes’’, le 20 octobre à La Rochelle, était de l’aveu de Françoise de Roffignac l’occasion de pousser « un ‘‘Ouf !’’ de soulagement » tant le parcours a été compliqué pour concrétiser cette démarche qu’elle a défendue de longue date.
La vice-présidente du Département fait remonter la genèse de ce projet à la manifestation des éleveurs laitiers sur le pont de l’île d’Oléron, en 2015. « J’étais allée voir Didier Gauchet, le directeur de la Chambre d’agriculture à l’époque, et on s’était dit qu’il fallait faire quelque chose. » Depuis cette date, le travail de définition de la marque a été mené en collaboration par la Chambre d’agriculture 17 et le Département, notamment pour l’enquête réalisée l’an dernier afin de connaître les attentes des consommateurs en matière de circuits courts (voir encadré). Les autres Chambres et l’Agence de l’alimentation Nouvelle-Aquitaine ont aussi été consultés sur les aspects du projet qui pouvaient les concerner, tandis que l’État a été sollicité pour des précisions sur la répression des fraudes. En dernier lieu, un dossier a été déposé à l’été 2019 auprès de l’Institut national de la propriété industrielle pour définir l’intégralité des critères que devront respecter les produits obtenteurs de la marque.

Déjà plus de 300 produits avec la marque

Car ce sont bien les produits qui porteront la marque ‘‘+ de 17 dans nos assiettes’’, et non des producteurs. L’agrément, délivré par un comité d’élus et de techniciens, sera accordé par 3 ans et renouvelable sur dossier une fois passé ce délai. Sont concernés aussi bien des produits bruts que des plats transformés, à condition de remplir certains critères de proximité. L’agrément sera avant tout géographique, et non qualitatif, ce qui sera plus simple à contrôler et évitera tout conflit avec d’autres labels. La marque peut être apposée sur des produits bruts ou transformés, végétaux et animaux, ainsi que sur ceux issus de la saliculture. L’extension aux produits de la mer est envisagée mais se fera dans un second temps, assure Françoise de Roffignac. Une réflexion est en cours pour en déterminer les modalités.
La marque est gratuite pour ses utilisateurs, qui bénéficieront également des opérations de promotion que compte lancer le Département. Lors du lancement officiel, 307 produits issus de 34 producteurs arboraient déjà la marque ‘‘+ de 17 dans nos assiettes’’ (dont 30 % des producteurs et 20 % des produits en bio). L’objectif annoncé est d’atteindre un millier de produits portant la marque d’ici un an, avec une centaine de producteurs participants. Un développement que le Département espère soutenir en promouvant la marque auprès de la restauration collective (notamment les collèges et EHPAD) ou en mettant en avant les producteurs locaux auprès du grand public. Un site internet dédié est d’ailleurs en cours de développement avec Charentes Tourisme. Autre piste, l’utilisation de la mention ‘‘Ici des produits + de 17 dans nos assiettes’’, déjà autorisée pour des magasins de producteurs ou marchés événementiels proposant au moins 50 % de référentiels départementaux. Des restaurateurs ont déjà fait part de leur souhait d’apposer cette marque sur leurs établissements, ce qui pourrait être possible d’ici quelques mois.

 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous