L'Agriculteur Charentais 26 août 2020 à 15h00 | Par Hélène Plessis

Cultures légumières : les indemnisations peuvent être demandées jusqu'au 31 août

Les maraîchers de neuf communes de la vallée de l'Arnoult peuvent déposer un dossier d'indemnisation auprès de la DDTM avant le 31 août.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les communes éligibles aux demandes d'indemnisation des exploitants de cultures légumières sont toutes situées dans la vallée de l'Arnoult.
Les communes éligibles aux demandes d'indemnisation des exploitants de cultures légumières sont toutes situées dans la vallée de l'Arnoult. - © AC

Suite aux intempéries de novembre 2019, le comité national des risques en agriculture s'est réuni le 17 juin afin d'étudier la demande de reconnaissance en calamité agricole déposée pour le département de la Charente-Maritime. L'arrêté du 24 juillet permet aux exploitants ayant subi des pertes de récoltes sur cultures légumières (betteraves potagères, carottes, céleris raves, choux, épinards, navets, poireaux, radis noirs et salades) de neuf communes de la vallée de l'Arnoult de déposer une demande d'indemnisation auprès de la DDTM jusqu'au 31 août 2020.
Les communes concernées sont les suivantes : Champagne, Corme-Royal, La Clisse, Luchat, Pont-l'Abbé-d'Arnoult, Sainte-Radegonde, Saint-Sulpice-d'Arnoult, Soulignonne, Trizay.

Conditions d'éligibilité

Pour être éligible à cette demande d'indemnisation, il faut que les pertes en légumes doivent représenter une perte supérieure à 30 % de la production physique théorique de la culture sinistrée et que les pertes en légumes doivent dépasser 13 % de la valeur du produit brut théorique de l'exploitation. Le montant des dommages, toutes pertes de récolte confondues, doit atteindre le seuil minimal de 1000 EUR.
Pour déposer une demande d'indemnisation, il faudra remplir un formulaire et joindre diverses pièces justificatives. Ce dossier devra être transmis à la DDTM au plus tard le 31 août 2020.

 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui