L'Allier Agricole 24 juin 2020 à 11h00 | Par Sébastien Joly

Cultivateurs et apiculteurs s’unissent pour lutter !

Originaire d’Amérique du Nord, l’ambroisie est une plante invasive capable d’un développement rapide dans de nombreux milieux. On la rencontre aux bords des routes, dans les friches mais aussi sur des parcelles agricoles, notamment au sein des cultures de tournesol, où elle est très concurrentielle.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Bruno Morand (FNSEA 03), Jean-Loup Chatard (agriculteur, EARL de Lunelle) et Philippe Lecompte (Président du Réseau Biodiversité pour les Abeilles) observant un pied d’ambroisie dans un champ de tournesol.
Bruno Morand (FNSEA 03), Jean-Loup Chatard (agriculteur, EARL de Lunelle) et Philippe Lecompte (Président du Réseau Biodiversité pour les Abeilles) observant un pied d’ambroisie dans un champ de tournesol. - © AA03

Le plus souvent connue pour le facteur allergisant de son pollen, l’ambroisie est devenue, en quelques années seulement, un véritable fléau pour la santé. Plusieurs régions françaises sont particulièrement touchées comme l’Occitanie, la Nouvelle-Aquitaine et l’Auvergne-Rhône-Alpes.

Une véritable menace sur le développement

L’autre phénomène, lié à son extension sur le territoire   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Allier Agricole

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Le chiffre de la semaine
10 420
C'est le nombre d'hectares vendus par la Safer en 2018, à l'occasion de 6052 ventes, pour une valeur de 428M€. Le marché du foncier rural a progressé de 12%. Le marché des terres viticoles est particulièrement dynamique.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui