Le Réveil Lozère 19 février 2020 à 10h00 | Par Mélodie Comte

Comment appréhender cette nouvelle saison de pâturage ?

Après deux années de sécheresse, comment redémarrer sa pâture encore endolorie par le manque d’eau et les passages répétés des animaux ?

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Mélodie Comte

Ces deux dernières années n’ont pas été de tout repos pour les prairies. Les chaleurs répétées et les sécheresses ont lourdement entravé leur productivité mettant à mal l’autonomie alimentaire de plus d’un élevage. Système tout en herbe ou en polyculture, toutes les exploitations ont été touchées. Dès lors le premier réflexe de nombreux éleveurs a été de faire surpâturer les parcelles. L’hiver doux et le manque de paille ont encouragé à laisser les animaux en extérieur. « Le surpâturage   [...]

 

» Lire la suite sur le site Le Réveil Lozère

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

Le chiffre de la semaine
10 420
C'est le nombre d'hectares vendus par la Safer en 2018, à l'occasion de 6052 ventes, pour une valeur de 428M€. Le marché du foncier rural a progressé de 12%. Le marché des terres viticoles est particulièrement dynamique.