L'Agriculteur Charentais 21 août 2020 à 10h00 | Par Kévin Brancaleoni

Cognac : Le rendement fixé à 12,80 hl AP/ha

La décision, annoncée le 13 août, a été prise au regard des dernières prévisions de récolte de la station viticole du BNIC et du recul des expéditions de cognac.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © AC

Après deux années avec un rendement fixé à 14,64 hectolitres d’alcool pur par hectare (hl AP/ha), le comité permanent et l’organisme de défense et de gestion (ODG) du Bureau national interprofessionnel du cognac (BNIC) ont décidé de ramener le rendement annuel définitif du cognac à 12,80 hl AP/ha.
Le calcul, explique le BNIC, s’appuie sur un potentiel de récolte estimé d’environ 105 hl/ha, qui place la campagne 2020 - 2021 dans la moyenne décennale (108 hl/ha), dans le cadre d’un « bon état général du vignoble ». L’objectif de production à atteindre pour la récolte 2020 est estimé à 860 022 hl AP, un chiffre qui pourrait nécessiter une contribution de la réserve climatique (estimée à 63 000 hl AP) pour être atteint.
À titre de comparaison, lors de l’établissement du précédent rendement en 2018, le besoin de la filière cognac avait été chiffré à 914 700 hl AP. Une baisse importante, donc, mais qui est cohérente avec les derniers chiffres des expéditions, en baisse de 11,2 % entre août 2019 et juillet 2020, à 524 897 hl AP. La crise sanitaire du Covid-19 est pour beaucoup dans ce recul des ventes, mais d’autres facteurs sont à prendre en compte, comme la chute de près d’un quart des expéditions vers l’Extrême-Orient, due pour partie à la crise politique qui secoue Hong Kong. Si la filière confirme rester « vigilante » quant aux conséquences de la pandémie, « à moyen terme, et au-delà, elle reste confiante dans un scénario de rebond conforté par des signes encourageants de consommation émanant de ses principaux marchés », assure le BNIC.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui