La Vie Charentaise 25 novembre 2019 à 09h00 | Par F.L.

Cognac 2025 rejoint le plan national de dépérissement du vignoble

La troisième édition de Cognac 2025 sur la pérennité et la productivité du vignoble a réuni près de 350 personnes autour de ces questions scientifiques et techniques à Châteaubernard, jeudi dernier.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Christophe Riou, délégué général du Plan national de dépérissement du vignoble.
Christophe Riou, délégué général du Plan national de dépérissement du vignoble. - © F.L.

Après avoir été le « grand témoin » des premières rencontres scientifiques et techniques de la Station viticole du BNIC, Christophe Riou, délégué général du Plan national Dépérissement du vignoble, est revenu à Châteaubernard pour la troisième édition de Cognac 2025. Il a dressé un premier bilan des projets menés dans le cadre de ce plan, dans lequel le BNIC est fortement impliqué. Rappelons que parmi les quatre ambitions initiales du plan, Luc Lurton, directeur de la Station viticole, est   [...]

 

» Lire la suite sur le site La Vie Charentaise

Le chiffre de la semaine
10 420
C'est le nombre d'hectares vendus par la Safer en 2018, à l'occasion de 6052 ventes, pour une valeur de 428M€. Le marché du foncier rural a progressé de 12%. Le marché des terres viticoles est particulièrement dynamique.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui