L'Agriculteur Charentais 03 décembre 2015 � 08h00 | Par Alexandre Merlingeas

Climat : Le vignoble de cognac va devoir chercher des adaptations

L’impact du réchauffement climatique dans le vignoble était à l’ordre du jour à l’IREO de Richemont.

Abonnez-vous R�agir Imprimer
Le public était au rendez-vous de la conférence sur les effets du réchauffement sur le vignoble le 19 novembre à l’IREO de Richemont.
Le public était au rendez-vous de la conférence sur les effets du réchauffement sur le vignoble le 19 novembre à l’IREO de Richemont. - © VC

Avec la COP 21, jusqu’au 11 décembre à Paris, associations, collectivités, organisations et citoyens tentent d’alerter la société civile à ces enjeux pour limiter au maximum le réchauffement climatique et ses effets. En acceptant d’accueillir une exposition sur ce thème prêtée par l’espace Mendès-France à Poitiers et en organisant le 19 novembre une conférence intitulée «L’impact du changement climatique sur la viticulture», l’IREO de Richemont a voulu apporter sa pierre à la prise de conscience générale.

Lire la suite dans notre édition papier du 4 décembre

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions �mises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur Charentais se r�serve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et r�glements en vigueur, et decline toute responsabilit� quant aux opinions �mises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous