L'Agriculteur Charentais 02 décembre 2020 a 10h00 | Par Antoine Fesneau - Émilie Toque

Circuits courts : Agrilocal17.fr, un outil au service de l’approvisionnement local de nos cantines

Lancée à partir de l’automne 2019, la plateforme Agrilocal17 regroupe actuellement 41 acheteurs et offre plus de 220 produits référencés.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
De nombreuses mairies et intercommunalités prennent le sujet à bras le corps pour développer un approvisionnement local dans les établissements scolaires.
De nombreuses mairies et intercommunalités prennent le sujet à bras le corps pour développer un approvisionnement local dans les établissements scolaires. - © Département de la Charente-Maritime / agrilocal17.

En lien avec les territoires volontaires, le Conseil Départemental, avec l’appui de la Chambre d’Agriculture, a mis en place la plateforme numérique Agrilocal17.fr afin de faciliter et favoriser la mise en relation, de manière simple et gratuite, les producteurs locaux et les acheteurs de la restauration collective (écoles maternelles et primaires, centres aérés, collèges, lycées EHPAD, hôpitaux,…). La Chambre d’agriculture accompagne les producteurs dans la prise en main et l’usage de la plateforme Agrilocal17. Le Département, quant à lui, mobilise et forme les acheteurs de façon à les guider dans leur démarche d’approvisionnement local en tenant compte de la capacité de pro-duction des agriculteurs. Les intercommunalités accompagnent également les communes de leur territoire, à l’image de la Communauté de communes Aunis Sud qui prévoit pour cet hiver des ateliers cuisine de mise en valeur des produits locaux à destination les responsables et les cuisiniers des cantines.

Un contexte favorable

Le confinement du printemps dernier l’a confirmé, il y a une soif de proximité et de produits locaux parmi la grande majorité de nos concitoyens. De nombreuses mairies et intercommunalités prennent d’ailleurs le sujet à bras le corps pour développer un approvisionnement local dans les établissements scolaires ou de manière plus ambitieuse au travers d’un Projet Alimentaire Territorial.
Malgré les incidences temporaires de la pandémie Covid-19, le contexte s’avère tout à fait favo-rable. D’un côté les collectivités se mobilisent, de l’autre le législateur a engagé l’application de mesures ayant pour but de faciliter et développer l’approvisionnement local. Ce sont des mesures issues de la « loi EGAlim », telles que l’obligation de proposer une part importante de produits dits « durables et de qualité » aux convives, ou encore l’incitation à communiquer sur le contenu vertueux des assiettes. Dernièrement, par son Plan de relance, le Gouvernement engage également un soutien à l’investissement de cuisines opérationnelles dans les écoles maternelles et primaires pour les communes de moins de 10 000 habitants.

 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur Charentais se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

Les ARTICLES LES PLUS...