Le Paysan Tarnais 04 juillet 2019 à 08h00 | Par D. Monnery

«Ces marchés des producteurs de pays, c'est un gros coup de pub»

Marie Jougla, de la ferme de Lamarque à Anglès, est une fidèle des marchés des producteurs de pays depuis 10 ans. Elle nous explique pourquoi elle tient tant à ces rendez-vous.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © M.J.

Quand on aime, on ne compte pas. Alors Marie Jougla ne calcule ni ses heures ni la fatigue accumulée le temps de la saison des MPP. Ce qu'elle retient avant tout de ces rendez-vous estivaux, c'est son amour du contact avec les gens et l'opportunité exceptionnelle que cela représente pour elle de faire connaître ses produits à base de lait de brebis (fromages, yaourts, lait, etc.). Près de 60 % de sa clientèle est constituée d'habitants locaux. Résultat : les deux   [...]

 

» Lire la suite sur le site Le Paysan Tarnais

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Le chiffre de la semaine
600 000
C'est la surface, en ha, de maïs (toutes variétés confondues) en Nouvelle-Aquitaine. La région cultive environ 30 % du maïs français. La Charente-Maritime est au 3ème rang régional, derrière les Landes et les Pyrénées-Atlantiques.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui