L'Agriculteur Charentais 03 septembre 2019 à 11h00 | Par Kévin Brancaleoni

Carton plein à Matha pour la Fête de la Terre

L’événement des Jeunes Agriculteurs a attiré plus de 7000 visiteurs sur deux jours, grâce à une météo au beau fixe et à l’investissement d’une équipe organisatrice qui a bien répondu au rendez-vous. Retour en images

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les organisateurs, visiteurs officiels et participants du concours de labour réunis.
Les organisateurs, visiteurs officiels et participants du concours de labour réunis. - © AC

Une fois de plus, la météo n’a pas fait défaut lors de l’événement annuel des Jeunes Agriculteurs. Le soleil a bien brillé sur Matha pendant deux jours. Trop, diront certains, et ils n’auront pas tort : les fortes températures ont sans doute incité quelques visiteurs potentiels à rester à l’ombre, notamment samedi après-midi. Les stocks de boissons, qu’il s’agisse de l’eau ou de la bière, ont pourtant été ponctionnés au-delà des attentes... Forçant les JA à rechercher de nouveaux approvisionnements en urgence le dimanche matin. Les visiteurs ont donc pu trouver à tout moment de quoi se rafraîchir à une buvette fourmillant de Jeunes Agriculteurs en T-shirt orange, servant sur commande boissons rafraîchissantes, cocktails locaux et sandwichs « O Fine Goule » réalisés avec des ingrédients issus du département. Ces derniers ont connu un grand succès, avec plus de mille unités écoulées.
Car, au-delà des JA, organisateurs et animateurs, c’est bien l’agriculture locale qui était à l’honneur pour cette Fête de la Terre. Le marché fermier présentait ainsi une belle diversité de produits cultivés et/ou réalisés dans les environs. Installé à l’entrée (et sortie) de l’événement, sur le passage de tous les visiteurs, il a su attirer une belle affluence. « En une matinée, j’ai fait le double de ce que j’avais fait en une journée l’an dernier », a ainsi expliqué Corrine Potier, vendeuse de pain d’épices et de nougat. Son voisin de stand, Thierry Lebouc, directeur opérationnel des Caves Jules Gautret, a salué également la réussite de l’événément. « Ça se passe très bien, avec du monde, de l’ambiance. » Il est venu accompagné des bouteilles de cognac, pineau des Charentes et vins de pays proposés par la filiale d’Océalia, et ornées de nouveaux habillages. Plus loin, la famille Litoux - en l’occurrence grand-mère et petit-fils - propose des produits à base de safran de Massac. Un produit qui attire « moins de monde, mais plus de gens intéressés ». Miels, fromages, légumes, mais aussi huîtres et escargots - pardon, cagouilles - sont proposés aux promeneurs. Souvent, ils viennent humer les produits à leur arrivée, et ne les achètent qu’au moment de leur départ... Histoire de profiter en toute liberté de leur séjour sur le site !
Une fois le marché franchi, les visiteurs ont pu découvrir les stands des partenaires de la Fête de la Terre, puis les activités, démonstrations et concessionnaires qui profitent de l’occasion pour amener leurs best-sellers ou leurs dernières nouveautés, contrastant avec les tracteurs anciens exposés un peu plus loin. En tout, plus de 50 partenaires et exposants ont participé à l’événement.

Résultats du concours départemental de labour

1. Flavien Authier (canton de Saintes)
2. Luc Delamarlière (canton de Saintes)
3. Arnaud Dusseau (canton d'Archiac)
4. Enzo Léonard (canton de Matha)
5. Gérard Baril (canton de Loulay)
6. Gérard Hucteau (canton de Loulay)

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Le chiffre de la semaine
10 420
C'est le nombre d'hectares vendus par la Safer en 2018, à l'occasion de 6052 ventes, pour une valeur de 428M€. Le marché du foncier rural a progressé de 12%. Le marché des terres viticoles est particulièrement dynamique.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui