Le Réveil Lozère 15 janvier 2020 à 10h00 | Par Sophie Chatenet

Bovins-porcins : tout est bon dans la mixité

À l’initiative de l’association Porc de montagne, en lien avec les interprofessions porcines, l’État et les collectivités, le projet Aporthe est sur les rails.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les effluents sont l’un des enjeux de la complémentarité.
Les effluents sont l’un des enjeux de la complémentarité. - © DR

Soutenu par la convention de Massif central dans le cadre des projets labelisés au titre du Cluster herbe, « Aporthe ambitionne de valoriser les atouts de la complémentarité porcins et bovins dans les territoires herbagers du Massif central », résume Bruno Douniès, directeur de l’interprofession porcine Auvergne-Limousin (Ipal) et de l’association Porc de montagne. Le projet entre, cette année, dans sa phase opérationnelle avec deux actions phares : améliorer la valorisation des effluents   [...]

 

» Lire la suite sur le site Le Réveil Lozère

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Le chiffre de la semaine
10 420
C'est le nombre d'hectares vendus par la Safer en 2018, à l'occasion de 6052 ventes, pour une valeur de 428M€. Le marché du foncier rural a progressé de 12%. Le marché des terres viticoles est particulièrement dynamique.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui