L'Agriculteur Charentais 06 février 2014 à 08h00 | Par C. DELISLE

Boiteries - Noter les deux faces du pied pour mieux appréhender la propreté

La propreté des pieds est un facteur essentiel dans la prévention de la dermatite. Disposer d’une grille de notation du degré de souillure des pieds apparaît donc important.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
L’état de propreté des pieds est un facteur de risque majeur de boiterie. Il est donc important de le noter.
L’état de propreté des pieds est un facteur de risque majeur de boiterie. Il est donc important de le noter. - © J.-M. NICOL

En élevage laitier, les boiteries constituent la troisième maladie en termes de fréquence et d’impact économique, après les mammites et les troubles de la reproduction. La dermatite digitée (DD) est devenue aujourd’hui une des principales causes de boiteries chez la vache laitière. «Cette maladie affecte à la fois le bien-être des animaux et la productivité des exploitations, en raison du coût des traitements et de la diminution des performances zootechniques des animaux atteints, et donne lieu à une forte consommation d’antibiotiques», notent les auteurs de l’étude menée sur ce sujet.L’état de propreté des pieds est, selon une analyse récente, le facteur le plus important impliqué dans la prévention des lésions de dermatite comme dans leur guérison, plus que les traitements et désinfections qui peuvent être mis en œuvre. Aucune grille de notation ne s’attarde à décrire spécifiquement les différents degrés de souillure des pieds par le biais des déjections émises par les vaches ou accumulées dans les couloirs. «L’objectif de l’étude était donc d’élaborer une nouvelle méthode de notation focalisée sur la propreté des pieds des vaches puis d’investiguer les facteurs de risques de propreté des pieds définis au niveau de l’individu et du troupeau» poursuivent-ils.

Lire les détails dans notre édition du 7 février

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

Le chiffre de la semaine
10 420
C'est le nombre d'hectares vendus par la Safer en 2018, à l'occasion de 6052 ventes, pour une valeur de 428M€. Le marché du foncier rural a progressé de 12%. Le marché des terres viticoles est particulièrement dynamique.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui