L'Agriculteur Charentais 25 juin 2020 à 11h00 | Par Laurence Guilemin

Annulation de la Fête de la Terre : « Nous allons rebondir ! »

L'édition 2020 du rendez-vous annuel des Jeunes Agriculteurs n'aura pas lieu. La prochaine édition se tiendra bien à Aigrefeuille-d'Aunis, mais à l'été 2021.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Pierre-Clément Casagrande, président des JA 17, explique que la Fête de la Terre à Aigrefeuille-d’Aunis est reportée à 2021.
Pierre-Clément Casagrande, président des JA 17, explique que la Fête de la Terre à Aigrefeuille-d’Aunis est reportée à 2021. - © AC

En début de semaine, JA 17 a annoncé l'annulation de la Fête de la Terre, qui devait se dérouler à Aigrefeuille-d'Aunis, les 29 et 30 août. « Elle est reportée à l'été 2021 », précise Pierre-Clément Casagrande, le président. « Le Covid-19 est passé par là. Nous ne pouvons garantir ni l'autorisation de l'organiser ni la sécurité de tous. De plus, certaines animations prévues n'étaient pas compatibles avec une distanciation sociale. Il fallait que l'on prenne une décision avant d'engager trop de frais. Nous sommes dans l'incertitude quant à l'évolution de cette crise sanitaire, pour fin août », explique-t-il. Du côté des partenaires, beaucoup souhaitaient attendre pour voir la suite de cette pandémie et prendre une décision sur leurs participations. Habituellement, une cinquantaine de partenaires participent à cet évènement.

Une organisation bien huilée

Pourtant tout commençait à bien s'organiser : entre décembre et mai, six réunions du groupe de travail, dont les deux dernières en visio-conférence ; le groupe cantonal avait réfléchi à l'élaboration du menu pour le samedi soir, à la préparation du plan. Du côté des animations, le public pouvait retrouver le chien de troupeau, le marché fermier, le concours de labour, des jeux pour les enfants, le pôle élevage, la mini-ferme... « Cette année, nous avions prévu une course de tracteurs-tondeuses, on travaillait aussi sur une démonstration de bûcheronnage, sur la présence d'un tracteur-pulling maison », précise Pierre-Clément Casagrande. C'était aussi une occasion de faire perdurer le lien installé avec les consommateurs pendant le confinement aussi bien en termes d'image qu'en circuits courts. « Nous allons rebondir ! Nous souhaitons, suivant l'évolution du virus, organiser, à l'automne ou en début d'hiver, un repas avec des produits locaux, sur le canton d'Aigrefeuille, à destination du public. On souhaite aussi maintenir le lien avec le canton. C'est une piste pour remédier à l'annulation de cet évènement. Cette Fête de la Terre est une fête aussi bien pour ceux qui la vivent que pour ceux qui la préparent. De plus, cela fait une animation dans le monde agricole. »
Foisonnant d'idées, les JA esquissent l'idée d'organiser une ferme ouverte, avec des écoles. JA 17 a aussi mis en place des paniers de fruits et légumes.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur Charentais se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Le chiffre de la semaine
10 420
C'est le nombre d'hectares vendus par la Safer en 2018, à l'occasion de 6052 ventes, pour une valeur de 428M€. Le marché du foncier rural a progressé de 12%. Le marché des terres viticoles est particulièrement dynamique.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui