L'Agriculteur Normand 15 janvier 2020 à 13h00 | Par ulie Pertriaux

Anne-Marie Denis (présidente de la FDSEA de l’Orne) : à la mairie, à la MSA ou à la FDSEA, que chacun aille où il en a envie

2020, année électorale. D’abord dans les rangs de la FDSEA, de la minico au bureau départemental. Mais aussi à la MSA et dans les communes. En période d’agribashing, Anne-Marie Denis, aussi vice-présidente régionale et administratrice à la FNSEA, fait le point.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © DR

>> En 2013, vous étiez élue présidente de la FDSEA de l’Orne à la suite d’Olivier Borel. Quel est votre meilleur souvenir ?
Mon meilleur souvenir, c’est une belle image de partage entre le monde agricole et le monde extérieur : le Tour de France 2018 et la fresque réalisée dans le Perche. Nous avons gagné le premier prix national. Mon meilleur souvenir syndical : la victoire des zones défavorisées. C’est le plus beau combat. Nous devons être des gagnants. En sept ans,   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Agriculteur Normand

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Le chiffre de la semaine
10 420
C'est le nombre d'hectares vendus par la Safer en 2018, à l'occasion de 6052 ventes, pour une valeur de 428M€. Le marché du foncier rural a progressé de 12%. Le marché des terres viticoles est particulièrement dynamique.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui